Fascisme, la catastrophe ! Que faire ?

Mis a jour : le lundi 16 janvier 2017 à 12:14

Mot-clefs: Racisme Resistances / antifascisme quartiers populaires immigration sans-papieres frontieres
Lieux: Nantes

Publié par le groupe: GroupAG interpro de lutte de Nantes

Le 3 février 2017, Breizh info, web-média d'extrême-droite, organise à la Maison des Syndicats une conférence de Jean-Yves Le Gallou intitulée « Immigration, La Catastrophe - Que Faire ? »

Barcelone_19_juillet_1936-medium

Cet appel, notamment relayé par le GUD, est un pas de plus dans la montée du fascisme en Bretagne...

- Reconstitution du GUD Bretagne à Rennes il y a un peu plus d'un an ;
- Implantation du même groupe à Nantes en novembre dernier ;
- Conférence d'Égalité et Réconciliation avec Soral en décembre ;
- Collages hebdomadaires à Nantes, présence sur la fac...

Les tentatives de l'extrême droite de monter en puissance dans notre région sont toujours aussi inquiétantes !

Et le lot de violences qui l'accompagne encore plus :

- Cocktails Molotov contre un squat de migrant·e·s ;
- Coups de feu visant les bâtiments du CAO de St Brévin ;
- Agressions physiques, ratonnades... ce ne sont pas des actes isolés !

Jusqu'ici, chacune de leur apparition publique ne leur a rapporté que des humiliations, quelques coups, et une réaction sans appel et spontanée de toutes les personnes présentes dans ces moments-là. Il importe de poursuivre en ce sens pour faire disparaitre l'extrême-droite de nos vies.

Nous ne laisserons pas cette conférence fasciste se dérouler dans un lieu aussi symbolique que la Maison des syndicats !
Ni à la maison des syndicats, ni ailleurs !
En effet, en dehors de l'affront symbolique que constituerait la tenue d'une telle réunion dans un lieu représentant la défense des intérêts des travailleur·euse·s, c'est cette énième tribune offerte aux idées réactionnaires et xénophobes, dans son expression la plus violente, que nous refusons.
Nous saluons la réaction rapide de l'intersyndicale, et comptons sur une mobilisation collective et massive en ce sens.


L'AG interprofessionnelle de lutte de Nantes et sa région

 

Email Email de contact: nantes_AT_onbloquetout.org