[Nantes] La jeunesse se remobilise pour le climat

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux:

le vendredi 25 septembre 2020 à 15:00

place royale

120023984_4461986800509297_4950382953147317213_o-medium

• LA JEUNESSE SE REMOBILISE POUR LE CLIMAT • 

RDV CE VENDREDI PLACE ROYALE 15H

Après un confinement particulièrement difficile pour la jeunesse qui a fait preuve de solidarité envers les plus âgés et les plus fragiles, notre génération risque d’être doublement victime de la situation. Victime d’abord du réchauffement climatique (génération la plus touchée par ses impacts) et victime de la récession économique et du chômage massif qui s’annonce à la suite de l’effort que nous avons consenti.

En réponse à cette solidarité, nos aînés doivent nous aider ! 

La situation est critique. Selon le rapport Planète Vivante 2020 du WWF, les populations vertébrés - poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles - ont chuté de 68% entre 1970 et 2016. Les activités humaines sont les principales causes de ce désastre.

Il n’y aura pas d’Hommes en bonne santé sur une planète malade ! 

La jeunesse nantaise appelle l’ancienne génération, partout dans le monde, à cesser de s’accrocher à l’économie carbonnée pour laisser émerger l’économie décarbonée et ainsi nous préserver.

Nous mobiliserons ainsi ce vendredi pour mettre en avant l’une des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat : adopter une loi qui pénalise le crime d’écocide et qui intègre le devoir de vigilance et le délit d’imprudence, dont la mise en œuvre sera garantie par la Haute Autorité des Limites Planétaires, déclinée en Hautes Autorités Régionales des Limites Planétaires.

Cela permettra de mettre fin aux projets inutiles comme celui du Carnet ou de l’Arbre aux hérons.

AU PROGRAMME 
- Mobilisation de la jeunesse Place royale à 15h
- Marche pour le climat et le vivant dans le centre-ville vers 15h30
- Animations et prises de parole en lien avec notre revendication jusqu’à 18h

A propos :
Youth For Climate Nantes (YFC Nantes) est une association de jeunes nantais·e·s non-violente et apartisane dont l’objectif est de sensibiliser et mobiliser la jeunesse face au dérèglement climatique et à l’effondrement de la biodiversité depuis février 2019. Branche locale du mouvement mondial Youth For Climate, lancé par Greta Thunberg, elle répond aux appels mondiaux.