[Nantes] comparutions immédiates mercredi 18 mai

Mis a jour : le mercredi 18 mai 2016 à 11:43

Mot-clefs: Exclusion/précarité/chômage Répression Resistances contrôle social luttes étudiantes/lycéennes salariales / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) prisons centres de rétention anti-repression
Lieux: Nantes

La presse annonce 15 interpellations à la manif du 17 mai. Il y en a eu d'autres le soir place Bouffay.

La presse, qui tient ses sources du côté de la prefecture (on a les sources qu'on mérite) annonce 15 interpellations à la manif du 17 mai. Il y en a eu d'autres dans la soirée place Bouffay pendant la  "nuit debout". Comme chaque lendemain de manif, on peut s'attendre à des comparutions immédiates demain (mercredi 18 mai) à 14h au tribunal de grande instance de Nantes et/ou jeudi.

Commentaire(s)

> Dafuck ?

Quelqu'un sait pourquoi il y a eu des arrestations durant "nuit debout" ? Je suis passé là-bas, ça avait l'air très calme.

Même les gendarmes mobiles casqués et armés discutaient tranquillement avec des passants, acoudés sur leurs boucliers, comme si ils savaient pas du tout ce qu'ils foutaient là.

> nuit debout = nuit pour tous

Hier j'étais à nuit debout.ndes conflits entre personnes autour de nuit debout on finit pas exaspéré les gens de nuit debout et ont appelé la police c'est pour ça qu'il a eu la présence. Sans que l'assemblée de nuit dévoue s'en est aperçu la police à exercer un contrôle de nombre de personnes autour et embarquer quelques hein. Hier j'ai craint beaucoup car il y avait des sans-papiers qui son fait arrêté mais libéré heureusement. Si tu traîne autour de nuit debout fait attention car ça les gêne pas d'appeler la police pour être tranquille c'est leur façon de faire.

> Rendu

En attendant un CR + complet :

Une persone accusée de :
- Participation avec arme à un attroupement par une personne dissimulant volontairement son visage afin de ne pas être identifiée
- Outrage à personne dépositaire de l'autorité publique
- Violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique, sans incapacité lors de manifestation sur la voie publique

Le proc demandait 6 mois d'emprisonnement dont 5 avec sursis + mandat de dépot

Il a été jugé coupable de tout et condamné à 140h de TIJ à affectuer dans les 18 mois s'il ne les fait pas 6 mois de prison ferme. Dommages et intérêts aux flics : 200€ chacun (400# en tout)

La deuxieme personne était accusée de la même chose, il a été condamné à la même peine + obligation de formation ou de travail + obligation d'indemniser les victimes + interdiction de porter des armes. Il devra aussi verser 500€ de dommages et intérêts à chaque flic (3 BACeux) soit 1500€...