Les Zapatistes annoncent le départ d'une délégation vers l'Europe dès le 26/04

Mis a jour : le mardi 13 avril 2021 à 22:25

Mot-clefs: Resistances
Lieux: europe

Aux personnes, groupes, collectifs, organisations, mouvements, coordinations et peuples originaires en Europe qui attendent notre visite,

À la Sexta nationale et internationale,

Aux réseaux de résistance et de rébellion,

Au Congrès national indigène,

Aux peuples du monde,

1ene-medium

Sœurs, frères et compañer@s :

Ce 10 avril 2021, les compañer@s qui constituent le premier groupe de délégué.es dans notre Traversée pour la Vie, chapitre Europe, se sont réuni.es dans le « Semillero Commandante Ramona » (Semillero : pépinière, ndt). Il s’agit de la délégation maritime.

Lors d'une petite cérémonie, selon nos us et coutumes, la délégation a reçu le mandat des peuples zapatistes pour porter au loin notre pensée, c'est-à-dire notre cœur. Nos délégué.es ont un grand cœur. Il s'agira non seulement d'embrasser celles et ceux qui, sur le continent européen, se rebellent et résistent, mais aussi d'écouter et d’apprendre de leurs histoires, de leurs géographies, de leurs calendriers et de leurs façons de faire.

Ce premier groupe restera en quarantaine pendant 15 jours, isolé dans le Semillero afin de s'assurer qu'il n'est pas infecté par le dénommé COVID 19 et de se préparer pour le temps de la traversée en mer. Pendant ces deux semaines, elles et ils vivront à l'intérieur de la réplique du bateau que nous avons construite au Semillero.

Le 26 avril 2021, elles et ils partiront vers un port de la République du Mexique. Il.les arriveront au plus tard le 30 avril et monteront à bord du bateau que nous avons baptisé « La Montaña ». Pendant deux ou trois jours et trois nuits, elles et ils resteront à bord du navire, et le 3 mai 2021, jour de la Sainte Croix, Chan Santa Cruz, le navire La Montaña partira avec nos camarades en destination des côtes européennes, pour un voyage qui devrait durer 6 à 8 semaines. On estime que dans la seconde moitié du mois de juin 2021, elles et ils seront devant les côtes européennes.

À partir de ce 15 avril 2021, depuis les 12 caracoles zapatistes, nos compañer@s des bases d‘appui réaliseront des activités pour saluer la délégation zapatiste qui, par mer et par air, se rendra vers la géographie appelée « Europe ».

Dans cette partie de ce que nous avons appelé « La traversée pour la vie, chapitre Europe », les délégué.es zapatistes rencontreront celles et ceux qui nous ont invité.es pour parler de nos histoires mutuelles, de nos douleurs, de nos rages, de nos réussites et de nos échecs. Jusqu'à présent, nous avons reçu et accepté des invitations des pays suivants :


Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Catalogne, Sardaigne, Chypre, Croatie, Danemark, Slovénie, État espagnol, Finlande, France, Grèce, Pays-Bas, Hongrie, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays basque, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Roumanie, Russie, Serbie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine.

-*-

À partir d'aujourd'hui, le Sous-commandant insurgé Galeano publiera une série de textes dans lesquels il vous parlera des membres de la délégation maritime zapatiste, des travaux réalisés, de certains problèmes que nous avons rencontrés, etc.

En résumé, nous sommes déjà en route pour l'Europe.

C'est tout pour le moment.

Depuis les montagnes du Sud-est mexicain.

Sous-commandant insurgé Moisés.

Commission Sexta de l'EZLN.

Mexique, avril 2021.

Link_go https://espoirchiapas.blogspot.com/2021/04/les-zapatistes-annoncent-le-depart-dune.html

Commentaire(s)

> .

J'espère qu'on n'oubliera pas que ces politiciens se sont présentés aux élections présidentielles du Mexique, et qu'ils paradent avec le drapeau mexicain en chantant l'hymne national !
Faudrait pas faire croire en France que l'anarchisme est compatible avec ce genre de choses, parce que je sens que c'est exactement ce qui va se passer, de vouloir faire venir ces zapatistes dans des lieux anarchistes, alors qu'en même temps ils rendront visite à des personalités (au hasard le célèbre moustachu amis des zapatistes, José Bové) parce que faire une tournée en Europe n'a comme but que de ramasser du fric et se faire vien voir par les institutions, dans l'espoire que ça les aide chez eux, comme si l'Europe avait quoi que ce soit à dire sur ce qui se passe au Mexique !