Appel à la solidarité - Appel à l'action ! / Call for Solidarity – Call for Action!

Mis a jour : le mardi 11 août 2020 à 17:43

Mot-clefs:
Lieux:

Mise à jour de la lutte collective "Stop Bullshit" contre la répression de la communauté LGBTQ+ en Pologne. / Update of the "Stop Bullshit" collective fight against the repression of the LGBTQ+ community in poland.

Solidarity-medium
Soli

Jusqu'à présent, les choses ont été très vite. Au cours des 3 dernières semaines, Margot - membre de Stop Bzdurom / Stop Bullshit a été arrêtée 3 fois pour être finalement mise en "détention préventive" pendant 2 mois. Les flics qui ont été envoyés pour la mettre en prison ont rencontrés la résistance de quelques centaines de personnes. Ces salauds ont chargé et nassé les manifestants à quelques reprises et ont brutalement arrêté une cinquantaine de personnes. Beaucoup d'arrestations ont été effectuées au hasard. D après ABC Varsovie :

"Les porcs ont arrêtés et nassé les manifestants ainsi que des participants parmi des passants choisis au hasard dans la rue Krakowskie Przedmie?cie et à la station de métro. Il est absurde de constater que quelques personnes prises au hasard ont été arrêtées, dont une personne qui se trouvait simplement au mauvais endroit au mauvais moment, en train de faire des courses, qui ont été confisquées et considérées comme des "preuves"".
"Tous sont accusés de participation active à un rassemblement visant à attaquer des personnes ou des biens (art. 254 KK). La conséquence de ce délit est une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois ans".

Certaines des personnes détenues ont accusé des officiers de police de harcèlement sexuel. Dans le même temps, une vidéo de la manifestation du vendredi est apparue sur le compte officiel de la police de Varsovie sur facebook, sur laquelle un des manifestants est étouffé par un policier. "Une musique drôle est diffusée en arrière-plan et l'inscription ′′ I can't breathe ′′ apparaît, qui sont les derniers mots de George Floyd juste avant qu'il ne soit assassiné par des policiers." - La police a déjà retiré la vidéo, il n'est donc possible que de voir une capture d'écran de ce post.
Le lendemain, une manifestation a été organisée avec plus de 3 000 personnes. Cette fois, c'est calme. Des slogans anti-police, anti-gouvernement et contre le Président de Varsovie sont lancés, mais surtout les gens expriment leur solidarité avec Margot.
Depuis une semaine, des médias polonais entiers vivent de cette affaire. Les politiciens les plus importants de ce pays de merde commentent l'affaire, y compris le Premier ministre. Les gens envoient des mots de soutien de tout le pays. Ils écrivent que les actions et la lutte de "Stop Bzdurom" leur redonnent de l'espoir. Les médias traditionnels ont commencé à utiliser comme source fiable le site web de la Croix noire anarchiste de Varsovie (c'est complètement dingue). Alors pourquoi cette affaire est-elle devenue si importante ou pour ne pas dire influente ? Si l'on pense à la façon dont elle a commencé, cela semble presque impossible. Margot est accusée d'avoir endommagé un camion de l'organisation fasciste et d'avoir mis des drapeaux arc-en-ciel sur les statues de J. Christ, Nicolas Copernic et la Sirène (symbole de la ville). On peut se demander comment des actes aussi mineurs peuvent provoquer une réaction de l'ensemble du gouvernement ?
La réponse la plus simple est que de telles choses ne se sont jamais produites auparavant. Le gouvernement protofasciste d'aujourd'hui est déjà habitué à la passivité de la société. Bien sûr, pendant toute la durée du gouvernement, ils ont connu des séries de manifestations et de troubles, mais des actes de résistance n'ont jamais franchi deux frontières : la violence et la remise en question de tout le système. De façon étrange, le Premier ministre a raison lorsqu'il marmonne "les limites qui ont été franchies" lorsque le drapeau arc-en-ciel est accroché au monument de J. C. Cette action a franchi les limites, et bien sûr, c'est une bonne chose. D'autres frontières ont été franchies par un camion fasciste endommagé. Cette voiture était une abomination pour tous ceux qui ont au moins un peu d'empathie. Cette saloperie de camion ne devrait jamais rouler dans les rues. En réfléchissant davantage dans ce sens, on peut se demander quelles sont les limites qui sont fixées et par qui ? Qui a laissé ce camion circuler dans les rues ? Qui a participé aux campagnes de haine envers la communauté LGBTQ+ et d'autres, à la campagne contre l'antisémitisme et les migrants ? Qui marchait avec des fascistes en criant des slogans tellement racistes, tellement fascistes qu'il n'y a aucun sens à les répéter ici. Qui, si ce n'est un président, un premier ministre, des ministres, etc. Et l'autre question est de savoir qui les a laissés faire si longtemps sans conséquences ?
Margot et le reste de ses réponses collectives répondent ouvertement à ces questions. Se moquer ouvertement des structures de pouvoir, ne pas se soucier de "ce que les gens disent". Ils font ce qu'ils ont à faire et se fichent du gouvernement et des critiques de tous ceux qui n'ont pas eu le courage de faire ce qui devait être fait mais qui ont assez de "courage" pour dire aux autres comment ils doivent se battre pour leur vie. C'est pourquoi de si petites choses ont pu bouger autant. Il suffisait juste d'être qui vous êtes et de vous battre pour vous-même. Et c'est aussi la raison pour laquelle cela résonne tellement chez de nombreuses personnes qui n'ont rien à voir avec la communauté LGBTQ+.
Les actions de Stop Bzdurom nous ont aussi donné de l'espoir. C'est peut-être le moment de la fenêtre ouverte où les idées révolutionnaires et radicales ont une chance de prendre racine dans le sol pourri de ce pays de merde. Personne ne doit oublier que Margot est une anarchiste. Surtout quand de nombreux politiciens et institutions vont essayer (et ils essaient déjà) de jouer leur jeu politique en utilisant cette affaire de manière instrumentale. C'est pourquoi nous pensons qu'il est si important pour les anarchistes de soutenir Stop Bzdurom et Margot maintenant. En ce moment, mettre davantage de pression sur le gouvernement fasciste polonais est l'une des tâches les plus importantes. Nous vous appelons donc à faire preuve de solidarité et à être créatifs dans vos actions qui peuvent impliquer les consulats et ambassades polonais ;). À notre manière, la manière archo-queer. Si vous souhaitez envoyer des lettres à Margot (elle aime beaucoup les photos d'actions et de démonstrations), veuillez contacter l'anarchiste Black Cross Warszawa. Si vous souhaitez faire un don d'argent, voici un lien qui vous permettra de le faire.
Nous aimerions également vous rappeler la vidéoconférence qui aura lieu le 11.08.2020 à 20h00. (voir l'agenda). Nous allons essayer de le rendre disponible pour la streaming, mais nous ne sommes pas encore sûrs que cela fonctionne. Nous publierons ce soir une mise à jour sur la question du streaming. Le plan était de donner la parole à Margot, mais elle est maintenant en prison, donc la conférence aura lieu avec d'autres personnes du collectif Stop Bzdurom ou de certains collectifs anarchistes connus.

J'emmerde la police !
Toute la Pologne en arc-en-ciel !
Brûlez l'État !
Et à propos, enlève ton uniforme et excuse toi a ta mère

Et Ziobro, espèce de connard, tue-toi !

(Ziobro est un ministre de la justice.)


Till now things were happenning very fast. During last 3 weeks Margot - member of Stop Bzdurom / Stop Bullshit was arrested 3 times to be finally put in "preventive detention" for 2 months. Cops that were sent to bring her to jail met resistance of couple hundred people. Fucking bastards charged and kettled demonstrators few times and brutally arrested around 50 people. Many of arrested were completely random. Following ABC Warsaw:

"The pigs arrested kettled protesters as well as participants among random passers-by at Krakowskie Przedmie?cie street and the metro station. Absurdly enough, a couple of completely random people got arrested, including a person who was simply at a wrong place at a wrong time, getting some groceries, which have been confiscated and considered "evidence material"."
"All are accused of active participation in a gathering aiming at attacking persons or property (art. 254 KK). The consequence of this offense is up to three years of prison time."

Some of detained people accused police officers of sexual harassment. In the same time some video from Friday demonstration appeared on official facebook account of warsaw police on which one of the protester is suffocated by policeman. "Funny music is playing in the background and the inscription ′′ I can't breathe ′′ appears, which are the last words of George Floyd just before he was murdered by cops." - Police already remove video so now it is possible only to see screenshot of this post
The next day there is a demonstration with over 3,000 people coming. This time it's quiet. Anti-police, anti-government and against the President of Warsaw slogans are being raised but foremost people are expresseing solidarity for Margot.
Since one week whole polish media are living on this case. The most important politicians in this shitty country are commenting case including prime minister. People are sending words of support from the whole country. They writing that actions and struggle of "Stop Bzdurom" is bringing them back hope. Mainstream media started use as a reliable source Anarchist Black Cross Warsaw website (so fucking insane). So why this case became so important or not to say influential? If one think how it has began it seems almost impossible. Margot is accused of damaging truck of fascist organization and puting rainbow flags on statues of J. Christ, Nicolas Copernicus and Mermaid (symbol of the city). One can think how such minor acts can provoke whole government to response like that?
The easiest answer is because such things didn't happen before. Today's protofascist government is already used to passivity of the society. Of course, through it's whole ruling time they experienced series of demonstrations and unrests but those acts of resistance were never crossing two borders: violence and questioning whole system. In strange way prime minister is right when he is mumbling about "limits that were crossed" when rainbow flag hangs up on J. C. monument. This action crossed the limits, and of course its a good thing. Other borders were crossed by damaging fascist truck. This car was an abomination for everyone who have at least a bit of empathy. This fuckin truck never should ride on the streets. While thinking more in this vein one can ask questions what are the limits that are set and by who? Who let this truck be on streets? Who was involved in campaigns of hate towards LGBTQ+ community and others, antisemit and antimigrants campaign? Who was walking together with fascist in their marches shouting slogans so fucking racist, so fucking fascist that there is no sense to repeating them here. Who if not a president, prime minister, ministers etc. And other question is who let them doing it so long without consequences?
Margot and rest of her collective answers openly to that questions. Openly mocking structures of power, don't give a shit about "what people say". They just do their thing and don't give a shit about government and also about critics of all those who had no guts to do what should be done but have enough "courage" to instruct others how they should fight for their lives. This is why so small things were able to move so much. It was just enough to be who you are and fight for yourself. And this is also why it resonate so much in many people that have nothing to do with LGBTQ+ community.
Actions of Stop Bzdurom gave hope also to us. Maybe this is the time of open window when revolutionary and radical ideas have a chance to put its roots in the rotten ground of this shitty country. Nobody should also forget that Margot is an anarchist. Especially when many politicians and institutions will try (and they are trying already) play their political game using this case instrumentally. This is why we think this is so important to anarchists to support Stop Bzdurom and Margot now. In this moment putting more pressure on polish fascist government is one of the most important tasks. So we call you to show acts of solidarity and be creative with your actions that can involve polish consulates and embassies ;). In our way, anarcha-queer way. If you want to send letters to Margot (she really like pictures from actions and demos) please contact Anarchist Black Cross Warszawa. If you would like to donate money here is link where you can do that.
Also, we would like to remind you about videoconference that will happen on 11.08.2020 at 20.00. (look at the agenda). We will try to make it available for streaming but we still not sure if this will work. We will publish update about streaming issue this evening. The plan was to give voice to Margot, however she's now in prison so conference will be held with other people from Stop Bzdurom collective or some familiar anarchist collectives.

Fuck the police!
Whole poland in rainbow!
Burn the state!
And btw, take off your uniform and apologize your mother

And Ziobro you dick kill yourself!

(Ziobro - minister of so called jusitce.)

 

Email Email de contact: krutkozfaszystowskaszmata_AT_riseup.net