Que crèvent les anarchistes !

Mis a jour : le mardi 19 mars 2019 à 12:52

Mot-clefs:
Lieux:

Personne vous croira. J'ai été violée par un anar du 69 qui a de la notoriété et du carisme. Je l'ai dit à des militant.e.s soi-disant anarchistes et aucun.e m'a crue. Tou.te.s restent silencieux.ses. Le violeur court toujours et ses potes le soutiennent. Et ce sera la même chose avec La Compagnie Jolie Mome qui est aussi dégoutante qu'artistiquement nulle. Tout.e.s les anarchistes sont des ORDURES. AU KARCHER !

Commentaire(s)

> Men are trash

Anarchistes ou pas, ce sont les hommes qui sont tous des ordures

> article ?

C'est un peu bizarre comme un article non ? 3 phrases suffisent maintenant ? Et puis le "tous les ... sont des ..." c'est quoi comme base politique ? Voir ça accepté comme article, ça fait un côté "viens déposer tes 3 lignes de trollage, tant que tu craches sur un courant politique ou un groupe oppresseur, ça marche" non ? Je précise que je suis une meuf, pas anar, et que je me fous de la compagnie machin-truc mais pas de ce que je viens lire par ici.

> -

castrer ou tuer tous les hommes

> Tout est bon dans le trollage !

Donc quand une personne se fait violer, ce qu'elle doit fait maintenant c'est aller sur son clavier d'ordi (ça aide sans doute...), l'écrire sur indynantes, donc le dire aux flics, mais pas aux flics qui s'occupent de ce genre d'affaires en portant plainte, c'est sans doute trop "normal", non, il faut le dire aux flics qui sont sur le dos des militants, avec de quoi retrouver la personne, et puis ensuite laisser la rumeur circuler. Et ça va mieux après, quand on a écrit ça ? Les modos ont l'impression d'avoir pris le viol très au sérieux en validant ce post ?
C'est ça prendre le viol au sérieux ?
C'est ça prendre les personnes qui ont vécu un viol au sérieux ? C'est safe, ça ?
Peut-être qu'un guide pratique devrait sortir pour expliquer cette formidable manière de faire, qui prend soin d'à peu près personne et ne règle à peu près rien... mais fait tourner la boîte à rumeurs, et ça c'est quand même le safe ultime, non ? J'ai hâte d'en prendre connaissance.

> Modération

La modération de cet article n'a pas été évidente, comme c'est souvent le cas : soit il s'agit dun fake, auquel cas le risque de lancer une rumeur infondée existe, soit il s'agit réellement d'un témoignage.

Il nous arrive de nous tromper dans la modération, mais les faits décrits s'ils sont vrais sont graves, on ne peut pas les prendre à la légère.

Le titre peut poser question, mais si la deuxième hypothèse est la bonne, peut-on choisir à la place de la personne la façon dont elle doit communiquer ? Nous ne le pensons pas. Du reste, il y a les commentaires pour en discuter. Se baser sur la première hypothèse pour le refuser (et donc le laisser visible mais empêcher les commentaires), c'est aussi prendre le risque de se tromper et choisir de taire un témoignage, même étant ce qu'il est. Dans ce genre de cas, où une parole d'une personne ayant subie des violences n'est pas prise en compte, il arrive qu'une des seules issues possibles soient de rendre ces violences publiques.

On a donc plutôt choisit de le laisser passer en si disant qu'au moins les commentaires permettraient éventuellement de préciser de quoi il retourne. Après tout, l'auteure dit en avoir parler autour d'elle, des gens du 69 seraient donc potentiellement capables de confirmer, préciser ou infirmer cet article.

Autant dire que pour l'instant les commentaires ont surtout servit à troller, du coup on les a caché et passé en modé à priori.

> impression

Avec du recul ça ressemble à une réaction d'une personne qui pense s'adresser à un site fait par et pour les anars afin de leur dire que leur milieu est aussi merdique que les anarchi-communistes de Jolie Mome.
Sur le reste le commentaire de "modo" aide bien à réfléchir.

> Dans un conflit

Dans un conflit il me semble qu'il faut toujours croire ce que dit la personne qui se déclare victime. Ce qui ne veut pas dire lui donner raison, sans au moins un avis de l'autre partie. Et ensuite tenter une médiation.
Seules les personnes connaissant les deux parties sont en mesures de faire cela.

Après, nettoyer ''au Karcher'' (?!) les anarchistes ne résoudrait en rien le problème du viol, pas plus que de tout passer au karcher, sauf les anars. Bref si je peux croire à priori, la personne qui se déclare victime, je comprends pas le raisonnement, ni dans le titre, ni dans la conclusion.

> à modo

« soit il s'agit dun fake, soit il s'agit réellement d'un témoignage » ! ! ! !

Evident que c’est un fake, et même un trollage grossier. Un témoignage, c’est pas trois phrases sans le moindre élément vérifiable, et ça se termine pas par des insultes et des slogans débiles. La personne qui a envoyé ça n'a évidemment aucune envie qu'on en sache plus.