Valide Brève 15 Apr 18:36

Saint-Nazaire. Une voiture du centre de recrutement de l’armée incendiée

Une Renault banalisée a pris feu sur un parking proche du Cirfa à Saint-Nazaire. L’incendie volontaire est revendiqué.

Il était 2 h 30 environ, dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 avril, lorsqu’une explosion a réveillé des habitants d’un immeuble de la rue des Caboteurs à Saint-Nazaire. Un incendie dévorait une Renault Clio blanche, propriété du centre de formation et de recrutement des forces armées (Cirfa) de Saint-Nazaire. Elle était stationnée sur le parking de la résidence dont le portail n’était manifestement pas fermé.

Dans un courriel adressé à Ouest-France, un expéditeur anonyme signant Les nouveaux partisans revendique « cette action est en représailles contre la répression qui s’abat sur le prolétariat de l’État français. Elle est également un message de solidarité envers les peuples opprimés par l’État français » .

Le propos se termine en réclamant « Liberté Pour Téo Rienda, Tristan Haddouche et tous les Gilets Jaunes prisonnier politiques ! » L’enquête est confiée à la brigade de sûreté urbaine du commissariat de Saint-Nazaire.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/saint-nazaire-une-voiture-du-centre-de-recrutement-de-l-armee-incendiee-6310474

P19794741d3697176g_px_640_
Retour vers les brèves