[Nantes] Rencontre Antiraciste, Féministe et Queer (NON MIXTE sans white et sans mec cis)

Mot-clefs: Racisme
Lieux:

le mercredi 16 octobre 2019 à 18:30

RDV au Lieu Unique à Nantes : 2 Quai Ferdinand Favre, 44000 Nantes

Rencontre_sans_white_sans_mec_cis-medium

RENCONTRE ANTIRACISTE, FÉMINISTE ET QUEER ?

EN NON-MIXITÉ : SANS PERSONNE BLANCHE ET SANS MEC CIS (ni même racisé) ??

Mercredi 16 Octobre à partir de 18h30, au Lieu Unique** à Nantes

Tu es racisé-e/non blanc-he* et aimerais lutter collectivement contre les dominations/oppressions qui structurent nos sociétés violentes et inégalitaires mais aussi ton quotidien ?

Tu souhaiterais participer à la construction d'un collectif et mener des projets de résistance et de solidarité en matière de luttes antiracistes, féministes et queer ?

Tu cherches un espace d'échanges, de soutien, d'expression et de réflexions politiques ?

Tu t'intéresses à l'antiracisme politique et intersectionnel ?

Tu travailles, étudies ou milites dans des milieux très blancs mais tu aimerais trouver un espace politique entre racisé-e-s ?


Nous t'invitons à nous rencontrer, ce mercredi 16 Octobre, nous pourrons nous présenter et échanger sur nos expériences, nos envies et nos besoins en matière de luttes !

Si c'est possible, tiens-nous au courant avant ou le jour même, que nous puissions nous retrouver ???? Tu peux nous contacter via la page Facebook (https://www.facebook.com/Collectif.Racine/) ou alors par mail à l'adresse : racine.antiraciste@gmail.com

* Pour plus d'informations sur le terme "Racisé-e" : http://www.etatdexception.net/ce-que-le-mot-racise-e-exprime-et-ce-quil-masque/?fbclid=IwAR0I-en94x8ZorJoD2mRWg4AOiOLFwwi66rWnqTsdJfDbfs-CcD6fpqfFWo

** Le lieu Unique à Nantes : 2 Rue de la Biscuiterie, 44000 Nantes
L'entrée du lieu et les toilettes sont accessibles pour les personnes à mobilité réduite et nous avons accès à des toilettes mixtes
Pas indispensable de consommer/dépenser sur place, nous apporterons également de quoi passer un bon moment !

PRESENTATION DE RACINE

AUTO-ORGANISATION et AUTODÉFENSE
RACINE est un collectif antiraciste, féministe, queer et intersectionnel par lequel nous organisons politiquement entre racisé-e-s/non blanc-he-s depuis Avril 2018, à Nantes.

FORCES POLITIQUES SOLIDAIRES ET ÉMANCIPATRICES
Nous sommes principalement des travailleur-se-s, des chômeur-se-s et quelques étudiant-e-s, tou-te-s racisé-e-s, d'âges et d'origines différentes, voulant agir collectivement, mener des réflexions, créer des espaces solidaires et émancipateurs, donner de la visibilité aux luttes menées par les racisé-e-s et exister en tant que forces politiques.

DU COLLECTIF POUR RÉSISTER et CRÉER DU LIEN
Nous souhaitons construire du collectif sur des bases politiques communes pour mieux se rencontrer, résister, se soutenir, se former politiquement, élaborer des projets et s'approprier nos luttes. Former un collectif en non-mixité nous permet d'exister politiquement dans la sphère publique et militante, c'est un moyen d'être reconnu-e dans nos luttes, d'interpeller et de nous organiser. De même, un collectif permet d'avoir un ancrage locale et de créer collectivement des liens avec d'autres collectifs et associations de racisé-e-s et ainsi de construire des solidarités.

ANTIRACISME POLITIQUE et INTERSECTIONNEL
Nous souhaitons politiser la question raciale et rompre avec l'approche morale et universaliste de la gauche blanche (où le déni de la race sociale conforte leur solidarité de race entre blanc-he-s et la reproduction des inégalités raciales). Nous reconnaissons les luttes sociales comme étant aussi raciales. À travers notre collectif et nos projets, nous entendons lutter et interpeller, à notre échelle, contre le racisme (négrophobie, islamophobie, antisémitisme, racismes envers les asiatiques, les arabes, berbères, rroms, autochtones...), le colonialisme, le nationalisme, le fascisme et l'impérialisme ainsi que tous les autres systèmes d'oppressions et d'exploitations (sexisme, homophobie, transphobie, validisme...) qui nous ciblent. Nous pensons ainsi l'articulation et l'imbrication entre race/genre/classe/handicap/sexualité pour analyser et agir sur nos réalités et nos besoins spécifiques.

Nos trajectoires de racisé-e-s, de nos familles et de nos communautés (souvent traversées par les déportations, l'exil, l'immigration, le métissage et l'adoption du fait de la colonisation, l'esclavage et les génocides) ont des conséquences sur nos conditions de vie matérielles, sociales, physiques et psychologiques, c'est pourquoi nous réagissons et interpellons sur les effets du racisme sur nos quotidiens. Nous considérons et abordons également les problématiques qui se posent entre et au sein de nos communautés racisées (le colorisme, les racismes, les intérêts de classe et de genre au dépend de la race).

Notre antiracisme est ainsi nécessairement anticapitaliste et révolutionnaire.

LUTTES QUEER et FÉMINISTES
Nous voulons apporter une implication et des réflexions autour des luttes transféministes queers racisées. En tant que racisé-e, nous interrogeons notre rapport au genre et privilégions une analyse intersectionnelle et décoloniale pour répondre aux besoins spécifiques qui nous concernent et construisent nos féminismes et nos luttes queer.

NOS RACINES, NOS COMMUNAUTÉS
Nous entendons valoriser nos communautés, nos cultures et nos religions, dans leur pluralité, en célébrant nos racines, en s'appropriant nos identités et en luttant contre les injonctions à l'universalisme mais aussi à l'intégration/l'assimilation laïque et républicaine française qui composent avec les intérêts de classe et de genre.

AUTONOMIE et MILITANTISMES
Nous tenons à notre autonomie (aussi bien collective qu'individuelle) et à nos outils de luttes et d'analyse comme les non-mixités et l'intersectionnalité matérialiste. Pour penser nos luttes, nous souhaitons dépasser les tendances capitalistes et élitistes, bien souvent oppressives et excluantes même au sein des milieux militants car souvent liés aux privilèges et aux ressources disponibles (rendement, concurrence, marketing, postures militantes, pas le droit à l'erreur, course à l'actualité, impératif à la massification, opportunisme, monopole, prestation de service, hiérarchisation des pratiques, carrière militante...). Dans un souci d'écoute de chacun-e et de nos besoins, nous tentons de concilier nos militantismes avec nos quotidiens de racisé-e-s où nous résistons déjà. Nous nous donnons le droit d'expérimenter, d'apprendre au rythme de chacun-e et d'évoluer collectivement.

RACINE - Collectif Antiraciste, Féministe et Queer

Email Email de contact: racine.antiraciste_AT_gmail.com

Commentaires