[Nantes] Contre les répressions : se rencontrer, s'informer, s'organiser (du 7 au 10 fev)

Mot-clefs: / prisons centres de rétention culture anti-repression art immigration sans-papieres frontieres
Lieux: Nantes

le vendredi 8 février 2019 à 19:00

La Dérive / 1, rue du Gué Robert, Nantes.

50012413_2113570368666472_3605707555608723456_n-medium

CONTRE LES RÉPRESSIONS : SE RENCONTRER, S'INFORMER, S'ORGANISER;

Du 7 au 10 février 2019, à La Dérive

--------------------

ACTE I – Jeudi 7 février / 19 heures.

Faire face à la prison

Premiers pas en taule, vie quotidienne et rôle des associations en prison : rencontre et discussion avec le Syndicat pour la Protection et le Respect des Prisonnier·e·s, le GENEPI Nantes, et Mélodie Renvoisé, doctorante en sociologie.

Toute la soirée : galettes et crêpes fabriquées par le comité autonome universitaire nantais.

---

ACTE II – Vendredi 8 février / 19 heures


Faire face aux frontières

Du contrôle administratif à l'enfermement des personnes : rencontre et discussion en présence d'un collectif de personnes étrangères et de collectifs solidaires.

---

ACTE III – Samedi 9 février / 19 heures

Faire face à la police et à la justice

Fonctionnement et pratiques des groupes anti-répression : rencontre et discussion avec le Legal team de Nantes, la coordination anti-répression de Paris, et la Defcol Paris (loi travail).

Concert de Lex'A et cantine de soutien aux caisses antirep de Nantes et de Paris.
https://lexamusic.bandcamp.com

---

ACTE IV – Dimanche 10 février


Faire face au dimanche

14h – Ateliers d'autodéfense juridique : comment se débrouiller face à l'interpellation, la garde à vue policière, le procès judiciaire.

16h – Goûter : le retour des crêpes du CAUN

17h – Projection : Faites sortir l'accusé, de Pierre Guérinet.

---

Une petite restauration sera proposée tous les soirs, et une caisse à participation libre sera mise à disposition afin de défrayer les personnes venant de loin, de contribuer aux frais d'organisation, et de soutenir les différents groupes anti-répression.