[Nantes] Manif inter-luttes contre Macron

Mot-clefs: luttes salariales / lutte étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Nantes

le samedi 21 avril 2018 à 14:30

Place du Commerce

30705909_2074667876139087_2590540568606015488_n-medium

Ce samedi retrouvons nous tout.e.s ensemble et faisons converger nos colère contre Macron et sa casse du service public !

Le début de mandat de Macron est marqué par la guerre sociale qu’il mène contre tous les secteurs : cheminots, hôpitaux, EHPAD, retraités, étudiants, lycéens, salariés du privé, nul n’est épargné !
Ces dernières semaines de très nombreuses universités partout en France se sont mobilisées contre la loi ORE, imposant une sélection à l’entrée de l’université, et en soutien aux autres secteurs pris pour cible par le gouvernement.

Une mobilisation d’une telle ampleur est inédite depuis plus de dix ans et nous devons tous et toutes ensemble parvenir à la saisir et continuer à la faire monter pour préserver nos acquis sociaux.
Nous avons toutes et tous un enfant, un frère, une sœur, un petit-enfant, concerné par la sélection à l’Université et son ouverture progressive à la concurrence et aux entreprise privées. Nous avons toutes et tous des ami-e-s, des voisin-ne-s, des membres de nos familles, concernés par la loi travail XXL, la réforme du statut de cheminot, la privatisation du service public ou les coupes budgétaires dans les secteurs de la santé et de l’éducation.

Le mouvement rentre dans une nouvelle phase et se propage. Chaque semaine de nouveaux et se mettent en lutte, et nous nous sommes retrouvé.e.s à plus de 5 milliers samedi dernier, montrant notre solidarité avec tout les espaces en lutte, notamment la Zad. C'est bien un marqueur de notre force.
Le gouvernement tremble de voir un réel soutien s'installer entre les différents secteur et tente de réprimer et diviser tant qu'il peut. C'est le visage aussi absurde qu'intolérable d'un gouvernement qui ne tient plus que par sa police et sa justice.

Donnons lui raison de ses inquiétude en nous retrouvons nombreus.e.s et uni.e.s ce samedi !

Macron tremble, faisons le tomber !

Commentaires

> c'est pas annulé?

pas l'impression que cela bouge bcp, les cheminots défendent uniquement leurs intérêts et les autre vont aller à la plage?