AG des intermittents de la région nantaise du 28/07/03

Mot-clefs: Archives
Lieux: Bouaye Le Mans

ceci est un extrait de mail que m'a transmis une interluttante..;
Assemblée Générale des Professionnels du Spectacle et de l'Audiovisuel de Loire Atlantique

Nantes, le 28 juillet 03

Prochains RDV
:

- Mercredi 30 juillet 2003 à 14h à LU : Assemblée Générale.

- Mercredi 30 et jeudi 31 : coordination nationale à Caen : une délégation y
représente Nantes.

- Vendredi 1er août 2003 à 10h à LU : Assemblée Générale : compte-rendu de
Caen + préparation du week-end et de la semaine à venir (actions à prévoir
!)

- Le 8 septembre : rendez-vous à La Roche sur Yon au Conseil des Prud'hommes
pour soutenir Arnaud lors de l'audience en urgence et pour dénoncer les abus
de certains employeurs…

Ordre du jour
.

a.. Compte-rendu Tour de France
b.. Puy du Fou
c.. Fort Boyard
d.. Audiovisuel
e.. Coordination nationale
f.. Agir différemment
g.. Commission Élus
h.. Bénodet
i.. Millau
j.. Présence à LU
k.. 5 Août
l.. Août & septembre




- Des nouvelles du copain blessé

Tout d'abord, des nouvelles du copain blessé à la suite de la
manifestation. Il est sorti le soir même de l'hôpital. Il semblerait qu'à ce
jour il n'y ait pas de séquelles du coup qu'il a reçu. Sa maman a
immédiatement écrit à Sarkozy. Elle aimerait qu'il porte plainte, mais il ne
sait pas encore s'il souhaite le faire. Nous restons solidaires.

- Compte-rendu Tour de France

Concernant la chute d'Ulrich, nous n'y sommes pour rien… !

« Pannes » de 3 caméras inopinées et de plus en plus paralysantes pour la
retransmission… !

Action « plus de bruit » sur l'arrivée… A ce sujet, les spectateurs ont été
plutôt solidaires dans l'ensemble…

Action « sensibilisation des professionnels » à Bouaye : ils ont pu voter :
7 pour la grève, 12 contre, 1 nul & 2 abstentions. Ils ont donc continué
leur travail. A ce sujet, la « peur » de la liste noire s'est encore fait
sentir… Même le fait d'être simplement concerné par le mouvement sans être
en grève peu faire perdre leur boulot à certains. La pression monte partout
dans l'audiovisuel.

Le direct de Gérard Holtz initialement prévu sur place a été transféré au
dernier moment dans une chambre d'hôtel à cause du bruit que nous faisions.
Il n'étais pas du tout content et l'a fait savoir à l'antenne, dans le petit
cadre qu'ils ont pu lui faire vu la pauvreté du décor !

Nos actions ont par contre été peu relayées par les médias… Mais la quasi
moitié du zapping du week-end a été consacrée aux intermittents.

- Puy du Fou

Arnaud nous rappelle d'abord ce qui s'est passé sur place. En résumé, il a
été licencié immédiatement parce qu'il souhaitait s'informer & informer ses
collègues pendant notre présence sur le site & qu'il envisageait de faire la
grève. Mr De Villier Fils lui a signifié son renvoi immédiat.

Les boulettes du Puy du Fou : le licenciement abusif s'ajoute à de nombreux
abus du statut et des employés sur place :

-> Liberté individuelle bafouée ;

-> Les spectacles du Grand Parcours sont joués à longueur d'année, donc l'
utilisation du statut d'intermittent ne se justifie pas ;

-> Fausses déclarations quand aux bulletins de paye & horaires ;

-> Fraudes ; /…/

Le 8 septembre : rendez-vous à La Roche sur Yon pour soutenir Arnaud lors de
l'audience en urgence devant le conseil des Prud'hommes. Voilà un bon moyen
de montrer à quel point nous ne souhaitons pas être complices des abus.

Les comédiens encore sur place : certains ont préféré partir, d'autres sur
place subissent des pressions. En particulier, des menaces de certains «
Puy-Follais », bénévoles du lieu…

Le cas PdF prend une ampleur nationale : reportages, interviews… Attention,
ça remonte !…


- Fort Boyard

Le Fort est sous surveillance continue depuis la descente de l'inspection du
travail.

Là aussi, de nombreuses irrégularités sur des embauches. Sur une simulation
par rapport à un cas précis, il y aurait un arriéré de 150 000 fr. d'heures
supplémentaires non-payées ! Mais le risque est que Visual mette sur liste
noire ceux qui souhaitent faire valoir leurs droits… Une copine reste sur le
coup avec ceux qui s'en occupent sur place…



- Audiovisuel

Lors de la rencontre de la coordination nationale à Caen, les commissions
audio-visuel sont invitées pour mieux coordonner leurs actions.

On reparle de l'AMP, suite à la grève « surprise » de Carnac. Certains
techniciens ont été déprogrammés depuis la grève… à la demande de…. ? tout
le monde se relance le ballon… Le directeur d'AMP (actuellement en vacances)
s'était pourtant engagé à ce qu'il n'y ait aucune sanction. Joint au
téléphone, il dit ne pas être au courrant. La commission fait tout pour le
rencontrer afin de tirer tout ça au clair.

D'autres actions sont envisagées… Il serait peut-être intéressant de faire
un jour « noir » de l'audiovisuel, avec un appel massif au débrayage, afin
de dénoncer les pratiques frauduleuses, les pressions et les listes noires…

Les chaînes nationales commencent vraiment à stresser : le cas AMP ne passe
pas : plus personne n'est à l'abris d'une telle grève (qui semble être
souhaitée par pas mal de professionnels !)

Petit rappel concernant le droit de grève :

C'est un droit individuel : ce n'est pas parce qu'une équipe vote contre la
grève qu'un individu doit ne pas la faire… Dans les entreprises privées, à
partir du moment où il existe un conflit collectif, il relève de la liberté
de chacun de faire ou non la grève. Les votes ne sont que consultatifs. C'
est dans les entreprises publiques qu'il faut au préalable un préavis de
grève déposé par un syndicat.



- Coordination nationale

Mercredi 30 et jeudi 31 juillet : première rencontre de la Coordination
Nationale à Caen :

Au moins 26 régions y sont attendues.

Une délégation y représentera Nantes, selon le choix paritaire habituel
(syndical, professionnel et sexuel !) : Pierre, Anne, Brice & Véro.

>>> Vote à la majorité pour, 0 contre, 0 abstention et 1 ne participe pas
au vote.

Le programme paraît bien chargé, certains point sont peut-être (comme il
nous l'est proposé) à remodeler…

Il faut surtout qu'au retour, on sache précisément à quoi servira cette
coordination : non à un para-syndicat, mais oui à une mise en réseau de
toutes nos compétence s & actions.





- Agir différemment

Plusieurs propositions d'actions « différentes » :

# Un appel à la non-consommation en septembre (on vous en dit plus bientôt
!)

# Une idée à creuser : des étiquettes « intermittents en danger » ou «
culture en danger » sur les produits culturels.

# Il reste des tee-shirts « professionnels du spectacle vivant et de l'
audiovisuel en lutte » à vendre : 5€ (Jacquot)

# Imposer dans nos contrat futurs le choix de certains produits (terroir)
par rapport à d'autres (Mc Do') !

/…/ A suivre !


- Commission Élus

Commission formée actuellement de : Martine, Laurent, Gilles & Gilles,
Jacquot & Valérie. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, en
particulier ceux qui ont un élu dans leur escarcelle ! Les élus des lieux
suivants seront contactés : Conseil Régional (à revoir), Conseil Général,
Mairies (Nantes, St Herblain, Rezé, La Chapelle… toutes les communes ayant
une forte vie culturelle dans un premier temps.) Nous souhaiterions aussi
rencontrer Jean Louis Jossic afin qu'il se positionne au Festival de Lorient
(Interceltique). La commission a commencé à rencontrer des élus (cf
rencontre avec Mr Landrain) afin d'obtenir plus de soutiens sur le plan
politique contre le protocole du 26. C'est une initiative relayée dans de
plus en plus de régions (dans le Pays de Retz, une association se monte en
ce moment pour aller de ville en ville à la rencontre des élus et du
peuple…).

# Rencontre avec Mr Landrain (Conseil Régional) : vendredi 25 juillet. Il
nous a reçu « à titre personnel ! » Durant toute l'entrevue, il n'a donné
aucun signe de désir d'engagement, au contraire, il a même fait des
allusions désobligeantes comme le fait que si les intermittents continuent
ainsi, on ferra la culture avec des bénévoles !

Cependant, il a pris des notes et a peut-être été touché par certains
arguments techniques…

# Il serait souhaitable de retourner voir Mr Trillard (avec Mr Landrain
éventuellement) pour avoir une vrai position de la région.

# Concernant le texte à envoyer au Conseil Supérieur à l'Emploi : il est
toujours d'actualité tant que le conseil n'a pas tranché (prochaine date :
le 5 août). Plus de 2000 recommandés individuels sont arrivés à ce jour
(sans compter les photocopies)… Il faut continuer.


- Bénodet

Directs sur les plages tous les jours de France 3. La semaine du 5 août, ce
sera à Bénodet. Les Bretons s'en occupent… on se tient au courrant pour les
aider si besoin…



- Millau

Les 8, 9 & 10 août. Une vingtaine de personnes de l'AG comptent déjà s'y
rendre. Un départ en car par la LDH est proposé. Un panneau de co-voiturage
se met en place, à côté d'un affichage complet du programme et des
recommandations des organisateurs. Politis a fait un dossier spécial sur le
thème. La présence de nombreux intermittents (nantais, autres régions…) peut
permettre de mettre en place une info sur notre « actualité » sans pour
autant nous mettre en avant… On en re-discute.

Ma Valise y installe son chapiteau.



- Présence à LU

Certaines personnes sont gênées par l'installation de notre QG à LU : lieu
qui ne fait pas grand chose pour nous à l'année + risque de récupération +
problèmes de manque d'info sur le fonctionnement (pas de bar alternatif,
bouffe chère)…



Tout d'abord, LU est occupé par les intermittents. Pour l'instant, la
direction nous accueille, mais si elle devait nous demander d'évacuer, ce
serait une occupation comme la DRAC ou ailleurs.

Ce lieu nous permet d'avoir à disposition de nombreux moyens : ligne
téléphonique, internet, photocopies, frigo (donc restauration pas chère,
dans la petite pièce attenante)… Les frais de fonctionnement seront
logiquement payés par ASPROS.

La direction et l'équipe se montrent très solidaires : présence, coups de
main réguliers, rencontres, reversement de salaires au mouvement... Ils sont
en train d'élaborer une proposition qu'ils comptent nous faire pour soutenir
plus activement le mouvement à la rentrée… (prochaine AG).

Le Lieu Unique est une scène nationale : très fort symbole pour le
mouvement. Par ailleurs, sa programmation à l'année (en dehors de tout
jugement qualitatif) répond à un cahier des charges national, son travail n'
est pas de promouvoir le local mais d'accueillir le national…

D'autre part, si nous changions de lieu, nous prenons 2 risques : de trouver
beaucoup moins bien & ce lieu est maintenant reconnu comme notre QG, il est
central : il y a du passage quotidien pour nous trouver de la part de
personnes qui n'ont pas forcément toutes les infos…



- 5 Août

Fin de la première rencontre avec le Conseil Supérieur à l'Emploi, ajournée
vendredi dernier. Une nouvelle action forte est souhaitée. Plusieurs
propositions (monter à Paris, manif régionale pas forcément à Nantes…)

Info : Le Mans fait une nuit spéciale « abolition des privilèges » le 4
août.



- Août & septembre

# Août :

Proposition d'Arnaud : faire des « fictions » autour des intermittents : la
vie d'untel ou untel… Le contacter pour faire évoluer le projet (prochaine
AG…)

D'autres actions sont à envisager… Peut-être un rythme d'AG moins soutenu
(pas tous les jours…)

# Septembre : la rentrée s'annonce mouvementée : l'enseignement, la santé,
seront à nouveau sur la brèche.





Intermittents en danger = culture en danger

Assemblée Générale des Professionnels du Spectacle et de l'Audiovisuel de
Loire Atlantique

Infos : Le lieu Unique - 2 rue de la Biscuiterie - 44000 Nantes

Ligne directe intermittents : 02 51 82 15 50