Dr. Hollande: "Vous allez empirer, mais après vous guérirez"

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Hollande nous dit en somme: "Votez OUI et ensuite on fera des pétitions pour réparer la casse". Il nous prend pour des crétins.
Dr. Hollande: "Dans un premier temps vous allez empirer, mais ensuite vous guérirez..."

Le cynisme des politiciens à la Hollande est sans bornes. On le savait, mais tous les jours ils "s'améliorent".

Un Monsieur très malade allait très mal, et son médecin lui avait dit: "Ne vous faites pas de souci. Vous allez d'abord empirer, mais ensuite vous guérirez..." Le Monsieur est décédé quelques semaines plus tard. C'est une histoire triste mais véridique.

Là, Hollande nous fait le même coup. Voyant que les gens comprennent de mieux en mieux ce qui est prévu dans le projet de Traité Constitutionnel Européen, notamment la suppression des services publics, il appelle à voter OUI mais promet ensuite de "déposer une pétition européenne pour que la Commission européenne propose une loi protégeant les services publics". Non, ce n'est pas une blague. Voir:

« mercredi 18 mai 2005, 23h34

François Hollande promet une pétition européenne sur les services publics si le "oui" gagne

PARIS (AP) - En cas de victoire du "oui" au référendum du 29 mai sur la
Constitution européenne, le Premier secrétaire du Parti socialiste François
Hollande s'est engagé mercredi soir à déposer une pétition européenne pour que la Commission européenne propose une loi protégeant les services publics.

"Je demande ici que nous prenions tous l'engagement qu'avec le vote du traité constitutionnel nous puissions porter à travers le droit de pétition la
première loi européenne, qui doit être une loi européenne sur les services
publics"
»

(fin de citation)

C'est vrai que ce genre de promesses démagogiques n'engagent que ceux qui veulent à tout prix les croire. Mais là, c'est vraiment gros et ça témoigne d'un immense mépris des électeurs du PS et de l'opinion publique. Qui peut raisonnablement accepter de voter une Constitution qui anéantit les services publics, pour ensuite tenter de réparer les dégâts par une pétition? On n'avait jamais encore vu une telle propagande.

Sortir de l'Europe

sortirdeleurope@free.fr

Email Email de contact: sortirdeleurope_AT_free.fr