Alerte : Risque d'expulsion au Carnet

Mis a jour : le mardi 9 février 2021 à 20:33

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux: carnet ZAD

Risque d'expulsion

Le 4 février dernier, les élus locaux et le gérant du port à sec ont mis en demeure la préfecture pour réclamer l'évacuation de la ZAD du Carnet, lors d'une audience en référé au tribunal administratif de Nantes. Le délibéré est attendu d'un jour à l'autre.

Après 5 mois de pression des flics, des fafs, des maires qui attendent leur chèque, des médias qui nous salissent, cette fois-ci ils pensent enfin pouvoir nous mater.
On a de fortes raisons de penser que le rendu sera en notre défaveur et va ordonner notre expulsion. On s'attend à une intervention des flics dans les prochains jours. On a donc besoin de soutien moral, humain et matériel !

N'attendons pas leur délibéré pour nous organiser ! Si tu veux défendre la ZAD du Carnet : c'est maintenant ou jamais !

Signal-2021-02-09-161754-medium

On a surtout besoin de monde sur place mais nous soutenir à distance est aussi possible : n'hésitez pas à monter votre collectif de soutien dans votre localité, organiser des actions en solidarité (collecte de matos, caisses de soutien), etc. Pour nous contacter, écrivez à zadducarnet@riseup.net .

La liste de nos besoins est disponible par ici : https://airtable.com/shrxU9GW36SYz4mSU/tblXcqc92tEkbbikh

Les infos pratiques pour se rendre sur la ZAD, c'est par là : https://zadducarnet.org/index.php/venir-nous-rejoindre/

Nos arguments contre le projet industriel du Carnet et l'historique de la lutte : https://zadducarnet.org/index.php/2021/01/27/nouvelle-brochure-sur-le-projet-industriel-du-carnet/

Email Email de contact: zadducarnet_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> Alerte expulsion constante

La ZAD est actuellement en menace d’expulsion. Nous ne savons pas précisément quand aura lieu l’expulsion. Elle peut avoir lieu demain, après-demain, dans une semaine ou dans plusieurs mois.

Vivre sous menace d’expulsion permanente est particulièrement éprouvant. Nous avons donc besoin de renfort sur place. Cela peut être pour un soutien ponctuel (vigies, cuisine, etc.) ou un soutien plus long (préparation face à l’expulsion, présence sur le site, relai des personnes fatiguées, etc.). Certaines tâches demandent de bien connaître l’organisation de la ZAD. Si vous restez longtemps, cela facilite le relai de charges plus complexes (et c’est cool)…
Informations utiles pour nous aider face à l’expulsion

Flash info expulsions (toutes les infos -> https://zadducarnet.org/index.php/2021/02/16/fil-info-de-la-situation-sur-la-zad-du-carnet-depuis-le-4-fevrier/ )

16 février : à 16h00, un huissier accompagné de 40 gendarmes mobiles est venu déposer une ordonnance d’expulsion de la ZAD du Carnet et la lire à haute voix à l’entrée principale de la ZAD. Après 20 minutes, les gendarmes et l’huissier sont repartis.

> Besoin de soutien et de relai sur le moyen terme

Le passage des huissiers et l''arrivée de plusieurs camions de gendarmes mobiles à proximité de la ZAD ajoute au stress et aux activités multiples qui ont lieu actuellement sur la ZAD pour préparer une expulsion prochaine. Nous ne savons pas quand elle aura lieu. Cela peut être demain, dans une semaine ou dans plusieurs mois.

Vivre sous menace d’expulsion permanente est particulièrement éprouvant. Nous avons donc besoin de renfort sur place. Cela peut être pour un soutien ponctuel (vigies, cuisine, etc.) ou un soutien plus long (préparation face à l'expulsion, présence sur le site, relai des personnes fatiguées, etc.).

Certaines tâches demandent de bien connaître l’organisation de la ZAD. Si vous restez longtemps, cela facilite le relai de charges plus complexes (et c'est cool)...

Si vous voulez être informés des nouvelles urgentes de la zone par message, envoyez « hello » au numéro à partir de Signal:
+ 1 25 12 92 15 43 (Signal est une application de messagerie sécurisée gratuite pour smartphone).

Sinon, toutes les informations sont aussi accessibles en direct sur le site de la ZAD : zadducarnet.org

> .

La zad du carnet se fait expulser depuis ce matin, plusieurs interpellations

les appels à rassemblement

12h - préfecture de Nantes et

14h - Tribunal de St Nazaire

> .

Contrôle important, toutes les routes autour de la zad sont bouclées et contrôlées