URGENT ! Forte présence policière autour du Carnet, évacuation possible de Zad du Carnet ces prochaines heures ou demain matin

Mis a jour : le dimanche 6 septembre 2020 à 12:14

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux: carnet

URGENT  - Forte présence policière autour du Carnet, évacuation possible de Zad du Carnet ces prochaines heures ou demain matin.

118833235_173614587576421_2521911984946285533_o-medium

La ZAD a besoin d'un soutien présentiel dès maintenant et à 5 heures demain matin.

La gendarmerie menace de mettre des amendes à toutes les voitures présentes devant la Pehinière alors qu'elles ne gênent pas la circulation, laissant présager une intervention imminente. Relai et soutien fortement apprécié ! L'expulsion de la ZAD signifierait la poursuite des travaux sur la zone naturelle du Carnet  

Post facebook à partager largement autour de vous ! https://www.facebook.com/stopcarnet/posts/173614604243086  

https://stopcarnet.fr/
____________

7 fourgons de gendarmes mobiles descendent depuis Saint-Nazaire probablement en direction du Carnet. Besoin de mobilisation sur place en urgence.Relai fortement souhaité et apprécié !

____________

Besoin urgent de soutien les copaines ! Drone également au camp de base, pas mal d infos convergent pour une probable expulsion d ici peu ou demain!

Commentaire(s)

> Petit mot sur l'état de la pression policière après 1 semaine d'occupation

La pression policière s'exprime depuis une semaine surtout par des contrôles fréquents sur la route entre la ZAD et la base arrière, avec fouille des véhicules, au début de la semaine par des unités locales de gendarmerie, puis de plus loin dans la région, notamment de Rezé. Ce sont des procédures permettant le fichage des personnes impliquées dans le mouvement et cherchant des justification matérielles d'aller plus loin dans la répression.

Des survols d'hélicoptères sur les deux zones ont été observé plusieurs fois. Un drône a survolé la base arrière et la zone occupée.

Une tentative d'interpellation de la part du psig (Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie) a eu lieu, après une arrivée par la Loire en zodiak. Des patrouilles ont aussi réalisé des rondes.

Aujourd'hui, ils ont osé barrer la route que nous empruntons au quotidien aux non-riverain avec quelques panneaux de chantier !

La pression policière est donc constante autour de la zone sans qu'il y ait eu de répression à déplorer pour le moment, mais restons vigilant.es et organisé.es pour y faire face !

Vu l'ampleur de la zone et les intérêts économiques et politiques du projet, nous avons besoin de monde sur place.

Si vous habitez aux alentours du Carnet (et globalement autour de Saint-Nazaire / Nantes) et que vous remarquez des mouvements policiers importants, merci de bien vouloir nous le signaler ! au +1 251-292-1543

**********
Mail contact : zadducarnet@riseup.net

Info lettre de la ZAD : https://lists.riseup.net/www/subscribe/info-zadcarnet

Fil d'info Signal des nouvelles urgentes des barricades, notamment dans le cas d'un risque avéré d'expulsion
Envoie "HELLO" à +1 251 292 1543 (non non ce n'est pas une arnaque. Tu peux échanger avec nous aussi par ce biais de manière personnelle et anonyme)

> Pas de barbouzes de la zad de nddl sur la zad du Carnet

Dimanche 31 août 2020, lors du festival de la résistance sur la zone du Carnet, plusieurs militant-e-s ont croisé-e-s des personnes indésirables sur cette zone dont un chef de miliciens au passé sulfureux, en attente d’un procès pour violences aggravées.
Depuis quelques années, une milice d’une soixantaine de personnes sur l’ex zad de nddl dite légale qui collabore toujours avec les préfets, contrôle les personnes qui ne correspondent pas a leur profil politique « staliniens » et « appélistes »!
Ils ont été pourtant été évincés de plusieurs lieux de luttes dans lesquels ils s'imposent et, veulent surtout récupérer !
Nous ne voulons pas de ces pseudos militants et, leur amis affiliés à « zadenvies » sur la zone du carnet !

> Petit thread sur la (ré)pression policière sur la ZAD depuis lundi

- Dès lundi en l'hélicoptère de la gendarmerie survolait les débuts de barricades, et un drone notre camp logistique situé sur un terrain privé à quelques kms.
Les survols se sont continués quasiment tous les jours depuis lors.

- Mercredi, des gendarmes du PSIG (la BAC de la gendarmerie) sont arrivés sur l'ile du carnet avec un zodiaque par la Loire. Ils ont essayés d'interpeller un militant qui profitait de la vue des roseaux en lui courant après sur une centaine de mètres
3/x

- Les contrôles de gendarmerie se sont fait de plus en plus présent dans la semaine. Ils, cc contrôlent la plupart des voitures aux alentours et font pression inventant des motifs fallacieux "si vous apportez de la nourriture on pourra retenir de la complicité" ..

- Depuis hier, la gendarmerie a installé des panneaux déviation interdisant l'accès sur plusieurs km avant l'entrée de l'île aux non riverains et contraventionne les automobilistes qui s'y aventurent
5/x

> Ravitailler par la Loire ?

Pendant la guerre on passait aviateurs, armes et résistants en barque sur la Loire. Y avait ni drones ni helicos mais pas de hors bord non plus. Ni de zodiacs.

Ils ne pourront jamais tout surveiller et les ports discrets, Nord Loire, ne manquent pas (avec la marée faut passer en N. Partir d'amont quand ça descend, couper en biais puis remonter le long de la rive. Inverser à marée montante)

Les gars de Donges, ça vous dit ?