Trou de mémoire, on passe l'éponge ou les actes d'autoritarisme en fait ça passe crème ?

Mis a jour : le mardi 4 août 2020 à 16:50

Mot-clefs: Resistances
Lieux: Bure

Quand un ancien membre du CMDO se balade sur un lieu où les actes de la milice interne de la ZAD ont été critiqués, on fait quoi ?

J'avais envie de faire un texte un peu plus détaillé et plus fourni en analyse, mais n'ayant pas le temps et l'envie de consacrer trop d'énergie à la colère, j'ai décidé de rester plus laconique.

On a vu moults textes passer relatant les actes des partisan-e-s de la régularisation de la ZAD, les signataires des COP, et puis de toute façon il suffit de voir "La reconquête" pour se rendre compte de ce moumental foutage de gueule.

Il a été dit plusieurs fois que la vision romancée de la ZAD, ça commençait à bien faire, parce qu'on n'est pas dupes et qu'il a été reproduit là-bas un bon nombre de fois des actes qu'on est censé-e voir que dans la société "immonde" dont on souhaite soit-disant s'extraire.

Lors de la tournée de la promotion du bouquin "Habiter en lutte", la personne qui vantait les mérites de l'ouvrage s'est faite remettre en place par d'autres qui lui ont rappelé que c'était un tissu de mensonges.

Et quand je vois à Bure un membre proche du CMDO, qui a participé à des expulsions en interne, se pavaner dans la Maison de Résistance et sur le terrain de la Gare, et que personne ne moufte, je me demande si 1) les gens savent qui est cette personne, 2) on passe l'éponge et tout le monde redevient copain-e-s parce qu'en fait l'amour de son prochain-e est plus fort que tout, ou 3) si finalement les actes commis par cette personne et ses proches c'était pas si mal que ça après tout au nom du Comité du Maintien De l'Ordre ?

En attendant, je n'oublie pas que cette personne a fait de la merde, et je n'ai pas tendance à séparer l'artiste de son oeuvre, les actes sont pour moi le reflet de la personnalité, et je pense que cette personne n'a rien à faire à la Maison de la Résistance, ni à la Gare.

Commentaire(s)

> ex grée

merci

> .

Salut,

à notre connaissance (imparfaite) et vu de loin (déformée et déformante), le CMDO a été nommé en tant que "groupe" mais pas ses membres individuel-le-s.

Le fait d'avoir en plus : plusieurs milices et diverses attitudes autoritaires ( maison de la grève, fosses noires, wardine, talus et autres appelistes ... ) dont les échos nous sont parvenus "mélangés", de façon décousue et presque désincarnée, ne facilitent pas l'appréhension de ces enjeux pourtant cruciaux.

> CMDO ce sont des fachos

Même sans information "claire ou factuelle", la question de les virer se posera à Bure, en Aveyron, Nantes, Rennes, Rouen etc où ils et elles mènent des politiques d'entrisme et de mouvementisme

> y a pas moyen

classe de poser cette question, j'aurais tant envie qu'après toutes ces crasses de bandes et individuelles du CMDO il y ait une ambiance "y a pas moyen" qui se répande, de nantes à bien plus loin. J'imagine c'est dur quand on a pas vécu de près les événements de sortir la colère et de se sentir capable et la légitimité de dire à qqun.e qu'il/elle est pas bienvenu.e là ou là. Mais ne rien faire c'est participer à leur tranquilité dans le milieu. Et à l'échelle du CMDO et des appellos ça pose des vraies questions des responsabilités collectives et individuelles, tout un sujet... ça pourrait être intéressant d'en discuter à plusieurs à Bure et ailleurs, de prendre la question comme un enjeu politique et pas à chacun.e de s'en sortir comme elle peut avec ça.

> un event anti cmdo à Bure ?

un event anti cmdo à Bure ? faudrai y venir
commencer par faire un trombinoscope en mode Cmdo watch, ganache + état de service, serai déjà pas mal

> Au fait

Sinon y'a un projet d'enfouissement de déchets nucléaires pas loin, je sais pas si vous savez, ça a pas l'air très sympa et je crois que des gens essaient de s'organiser pour lutter contre le fait que ça existe, si jamais ça vous intéresse

> Faut croire qu'il y a des terres à prendre

Camarades de Bure et d'ailleurs, ne vous faites pas avoir comme nous, menez leur la vie Bure (oui je sais)

CMDO no pasarañ !

> bla bla

sans vergogne, jamais ! c'est le mode d'ordre de celles et ceux qui s'organisent pour prendre du pouvoir sur une lutte !

et donc, un.e de celles et ceux-là, écrit ici l'air de rien : "des gens essaient de s'organiser" pour lutter contre le projet d'enfouissement à Bure.

1° ils et elles se présentent commmes celles et ceux qui SAVENT s'organiser.
2° ils et elles prétendent organiser TA contribution à la lutte

p.-s. : sur l'ex-zad NDDL, celles-là et ceux-là ont essayé et RÉUSSI (capacité à gagner VS "passion de la défaite") à s'organiszr pour prendre le pouvoir sut la lutte et ont RÉUSSI à s'organiser pour s'approprier (au sens propre, acheter) les terres et les maisons : y'a encore du boulot,
SI TU VEUX, TU PEUX TOUJOURS FILER UN COUP DE MAIN !

p.-s. 2 : manifester sa gratitude n'est pas obligatoire (la vengeance a tout le temps pour elle).

> Cmdo sucks

en tombant le masque en mode full trahison à NDDL, oui blabla le Cmdo semble avoir oublié Cigéo et la lutte à Bure, je crois qui ont plus en tête la mise en place de leur abus faiblesse sur personnes du troisième age pour se faire payer LEUR communisme.

> pendant ce temps là...

Et pendant que les radicaux se tirent dessus, l'état se frotte les mains...

> Les radicaux se tirent dessus ?

Bah, non, au contraire, illes ont l'air tou.te.s d'accord pour se défendre contre l'Etat et le CMDO.

L'Etat ne se frotte les mains que lorsqu'il a l'assurance de trouver dans chaques luttes des interlocuteurices "respectables" avec qui s'allier pour neutraliser les luttes et maitriser les fanges radicales et révolutionnaires.