Sabotage incendiaire anti-5G, théories du complot et Royaume-Uni

Mis a jour : le samedi 11 avril 2020 à 19:47

Mot-clefs: Economie Ecologie Médias contrôle social actions directes coronavirus
Lieux: royaume-uni uk

[version revue - à retirer après publication]

D’après les grands médias, quatre autres antennes de téléphonie mobile ont été incendiées dans les 24h qui ont suivi les récentes attaques contre l’infrastructure 5G des 2 et 3 avril : les pylônes 3G et 4G font aussi partie de celles qui ont été détruites, bien que l’on ne sache pas si elles aient été sabotées sans le faire exprès ou non. Les informations sur les attaques elles-mêmes ont été difficiles à vérifier en raison des infos limitées issues des médias de masse et de la censure rapide des réseaux sociaux capitalistes.

 

Uk_5g-mast200x300-medium

 

Depuis les attaques la semaine dernière, au moins 20 attaques auraient eu lieu à travers le pays et des ingénieurs auraient également été pris à partie, harcelés et attaqués par des personnes préoccupées par la 5G. Il est clair que même si le confinement est en cours partout, le déploiement et l’expansion continue de la 5G reste une priorité. Le régime du Royaume-Uni et les entreprises de télécommunications ont été contraintes de publier un communiqué en décrivant les risques de la 5G pour la santé humaine comme « infondés » et en mettant la responsabilité du harcèlement et des attaques sur les « théories conspirationnistes ».

Le réseau social de l’entreprise Facebook a fermé plusieurs pages dédiées à l’enregistrement et qui apparemment incitait à attaquer la 5G et leur société de messagerie en ligne WhatsApp avait aussi limiter la capacité de transmission des messages. Cela fait partie d’une multi-plateforme d’entreprises telles que Twitter, Google, Youtube etc de tenter de coordonner leurs efforts pour censurer et suivre tout contenu décrit comme « désinformation » à propos des origines du Covid19.

Parmi toutes ces idées non autorisées, la plus admise est celle que la 5G a un rapport direct avec la pandémie du Coronavirus, au sens que la 5G a un effet négatif direct sur l’humain, conduisant à un affaiblissement de son système nerveux et de son système immunitaire.

Alors qu’il a déjà été prouvé que les taux de pollution atmosphérique ont un lien direct avec les cas de Covid19 et que pendant des décennies les autorités ont déclaré que le changement climatique était un mythe, nous devrions croire d’emblée leurs affirmations, quand bien même une rapide recherche sur le contexte historique de la 5G révèle les faits.

Sans la 5G, les gouvernements et les entreprises de cette planète ne peuvent pas construire leur monde techno-carcéral pour tous nous contrôler. « L’internet des objets », les « smart cities », la surveillance des données, les robots, les véhicules et les drones automatisés, toutes ces choses requièrent dans leur ensemble la domination totale de la technologie 5G. Si vous ne voulez pas de cela, alors vous vous avez toutes les raisons pour voir d’ores et déjà cette technologie brûlée à même le sol.

En se concentrant sur les récits les plus incongrus, réactionnaires et fascistes qui se trouvent soi-disant derrière la pandémie du Coronavirus (tout en s’engageant dans les arts obscurs de sa propre entité), le régime du Royaume-Uni tente de se défendre dans un moment d’extrême vulnérabilité et de refus des gens d’accepter le véritable coup d’état qui a eu lieu.

Ce dont on ne peut douter, c’est que d’autres acteurs étatiques et non-étatiques continuent d’exploiter la crise pour faire avancer leur propre agenda à travers une guerre silencieuse et non-conventionnelle. Les États du monde entier sont sur le pied de guerre pour lutter ensemble et réprimer leur propre population, des mouvements massifs de troupes et de blindés sont signalés sur la quasi-totalité de la planète, les plans d’urgence sont mis en place et 2 milliards de personnes sont maintenues en confinement.

C’est la théorie du complot – que les riches et les puissants sont main dans la main pour atteindre leurs propres buts – ça l’a toujours été et à moins que nous fassions quelque chose, ça le sera toujours.

Que vive la discorde.

 

[Traduction de l'anglais de 325.nostate.net, 08.04.2020]

Commentaire(s)

> quel amis !!

les climatosceptiques absolus et activistes sont aussi complétement anti 5g et avec les mêmes arguments!
alors dire ça:
*"Alors qu’il a déjà été prouvé que les taux de pollution atmosphérique ont un lien direct avec les cas de Covid19 et que pendant des décennies les autorités ont déclaré que le changement climatique était un mythe, nous devrions croire d’emblée leurs affirmations, quand bien même une rapide recherche sur le contexte historique de la 5G révèle les faits." c 'est de fait soutenir absolument l'argumentaire des climatosceptiques . assez incohérent .