ZAD NDDL: Nouvelle destruction de cabanes

Mis a jour : le vendredi 9 août 2019 à 10:58

Mot-clefs: Répression aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes ZAD

Publié par le groupe: Groupzad NDDL

Nouvelle destruction de cabanes par les flics ce matin, l'Isoloire entre l'Isolette et la Saulce

edit : Rectification, ça n'est pas une mais deux cabanes que les flics ont détruit ce matin, l'Isoloir et la Saulce, où ils ont volé la caravane d'une personne absente...

68770671_531194000753282_3466575418654457856_n-medium

67838976_530962020776480_1489921835700060160_n-medium

Vigilance à Gourbi ∞ demain matin ! #ÉtatMortifère

______

Article de Presse Océan :

Notre-Dame-des-Landes. Deux nouvelles cabanes détruites ce jeudi matin sur la ZAD

L’opération, diligentée par la préfecture de Loire-Atlantique, s’est déroulée tôt ce jeudi 8 août au matin.

Une opération, diligentée par la préfecture de Loire-Atlantique, a été menée tôt ce jeudi matin dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, entre les lieux-dits l’Isolette et la Saulce.

Il s’agissait de procéder à la déconstruction de deux cabanes en bois bâties illégalement.

Ce n’est pas la première intervention de ce type sur la ZAD. En mars dernier, déjà, une opération similaire avait eu lieu. La préfecture de Loire-Atlantique expliquait alors que ces constructions étaient « sans lien avec les projets agricoles qui ont fait l’objet de conventions d’occupation précaire. L’État a toujours été clair et n’accepte aucune reconstruction des squats illégaux qui avaient été détruits lors des deux phases d’expulsion » au printemps 2018.

« Cette opération n’a aucune conséquence sur le processus de régularisation engagé avec les habitants » et « s’inscrit dans le cadre du maintien de l’ordre classique », ajoutait alors la préfecture.

Commentaire(s)

> nadir y'a quelqu'un !

y a de quoi se demandé si se sont les enfifichés qui dénoncent a la pref, comme il est stipulé dans le contrat qu'il ont signé avec l'état !
en tous cas rien sur nadir, ça doit pas être tres important la destruction d'une cabanne de plus tant que c'est pas les leurs!
bon y'en a quand même encore un peu des cabannes sur la zad, evidement pas aux normes de l'etat de droit(e)... mais de cabanes d'enfifichés ou de leurs potes qui vivent sous le manteau, aucune n'est détruite ?!!...
bon se doit être un hasard!

a ce propos quelqu'un saurais faire un point sur les lieux qui ont signé des cop, genre qui ? ou exactement? , pour faire quoi ? et une copie des secondes cop signées.
histoire de transparence voyez !

> expulsion/destruction

vendredi 9 août
01h36min

Ce matin, les gendarmes sont venus accompagnés des camions plateaux et camion benen pour expulser/détruire une caravane qui a été installée entre l’isolette et la saulce il y a seulement quelques jours. Ils en ont profités pour détruire une cabane survivante des expulsions de 2018. Bien que moins impressionant que l’année dernière, l’état ? la préfecture ? continue à sortir les grands moyens avec plusieurs véhicules garés dans le bourg de vigneux et au carrefour de la Saulce pour empêcher toute petite pousse de grandir. Vous avez pas mieux à faire ?!

https://zad.nadir.org/spip.php?article6611#info2019-08-09-01-36

> la foire aux invendus

bravo nadir tu progresse, enfin t'es pas encore au point quand même... tu es plus prolixe quand il s'agit de demander des sousous pour tes propres maisons avec droits et titres...
alors c'etais pas vendredi mais bien jeudi !
et il s'agit de deux cabanes detruites et d'une caravane volé par les forces de l'ordre (donc oui l'état, la préfecture pourquoi cette question?)
il s'agit de l'isoloire (accolade a l'humain qui l'avait construit et a celleux, petit et grands qui l'habitaient en diférents temps...).
et de la saulce (déso les copaines...)dont on ne sait pas pourquoi elle etait épargnée jusque là tant ils sont passés et repassés devant...

difficile de faire quelque chose de loin, devant ces destructions au compte goutte...
si ce n'est raconter l'histoire encore et encore contre les réécritures.

dites les radis'n co tereauristes et autres invendues quand est-ce qu'on se fait une fête, parce que quand même on est encore vivants non ? et on s'est tenues bordel, c'était pas rien...
la foire aux invendues quoi, celleux qui sont parties, celleux qui sont restées.
en dehors de tous calendriers, sans négociateurices ni médiateurices. sans chichi, on sait cuisiner, chanter, construire...

> sale

c'est st antoine/la wardine qui balance

> c'est bien court comme attaque

peut être tu peux contextualiser quand tu dis que tel lieu balance

> Nettoyage toujours en cours

L'etat "nettoie" à l'ex zad comme ailleurs . Comme il ya plus de collaboration que de résistance ,toujours ce fichu rapport de force ,c'est tranquille pour les chiens de garde.
La route leur a été ouverte par les collabos .Pourquoi l'Etat ,via ses milices se priverait de cette "ouverture"?
Encore quelques années et peut être un projet de" zad city" avec pistes de ski ?
Merci à l'asso ACIPAAPELLO ! Une médaille remise par Castaner ça aurait de la gueule ,non ?

> sur la zone sans complexe

Entendu cette semaine ( chez nos ennemi-e-s ) : « les branches pourries seront bientôt toutes parties »

Premier voyage sur zone dite à défendre et grande déception, grande désillusion sur la tournure actuelle ...

> branche pourrie

" ... Il n’y a pas moyen de discuter avec certains, c’est peine perdue. Ils crachent sur ceux qui veulent s’installer. On les a prévenus : on n’ira pas les défendre si les forces de l’ordre déboulent. Il faut scier la branche pourrie. "

https://nantes.maville.com/actu/actudet_-notre-dame-des-landes.-comme-un-air-d-ok-corral-sur-la-zad-_8-3408485_actu.Htm

> -

Effectivement l'expression «branches pourries » semble être leur nouveau code pour exprimer leur leitmotiv de toujours :

«schlags / schlagues», «cassos / kassos», "pirates" et autres «gueux / gueuses»

> -

Ont iels "oublié" que nous étions sur les mailing-lists ? Ou provocation ?

Ceux et celles de la zad, de l'ex acipa, de copain44 qui s'en réjouissent, sont des ordures