Hébergement solidaire à nantes: un point sur la situation des derniers jours

Mis a jour : le lundi 4 mars 2019 à 11:58

Mot-clefs: / squat logement immigration sans-papieres frontieres
Lieux: Nantes

Un post pour faire état de la situation des derniers jours (posté par V. V.) :

- deux femmes enceintes de 8 mois, dont une avec un enfant en bas âge. Emmenées hier soir aux urgences du CHU qui, après examens, les ont fait passer la nuit sur les chaises de la salle d'attente.
- Une femme seule, malade, envoyée à l'Autre Cantine par la Croix-Rouge de Nantes.
- Un couple avec deux enfants à la rue, aucune aide du 115 malgré plusieurs appels.
- Un couple avec deux enfants, hébergés 4 nuits par le 115 et depuis plus rien.
- Une maman avec deux enfants qui arrivent de Porte de la Chapelle.
- Une femme seule, malade, qui doit aller au CHU trois fois par semaine (la nuit comme ça ils la laissent dans la chambre jusqu'à 5h du matin ...) et qui alterne les hébergements et dormir dehors depuis 8mois.
- Une femme enceinte à qui l'OFII a dit de revenir quand le bébé serait né pour avoir un hébergement.
- Une maman avec deux enfants au gymnase
- Un couple avec une petite fille au gymnase
- Etc .......

Toutes ces situations sont arrivées cette semaine.
Plus toutes les autres que l"on a pas mentionnées.
Plus tous les hommes seuls et mineurs déboutés.

Ca devient dur tous les soirs de devoir dire à des familles, des femmes seules de dormir à la rue.
La situation nous dépasse, nous fait mal et on débordés et dépassés. Tout comme les collectifs et hébergeurs, Toutes les personnes qui tentent d'apporter un peu d'aide.

Ceci n'est pas un post pour demander des hébergements, parce qu'on ne peut plus suivre les réponses, mettre en contact et faire des suivis.

Aussi que pour rappeler que l'Autre Cantine fait accueil de jour et cuisine, mais pas d'hébergement et qu'il y a déjà 9 familles dans la Maison des Familles et des familles du gymnase déjà repérées et qui attendent.

On a le sentiment que la situation empire, que de plus en plus de personnes sont signalées mais que les places d'hébergement n'augmentent pas.

Courage à tout-es !

Link_go https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=2006562292798978&id=1190068824448333

Commentaire(s)

> Ca génait moins lors du commerce triangulaire...

Je confirme : c'est la folie à Nantes: tandis que les exilé-e-s arrivent de plein d'endroits non pas saturés, mais fermés, la ville refuse de vraiment prendre sa part, faisant des effets d'annonce régulièrement, pour remettre tout le monde dehors dès que possible. Les bénévoles font un travail incroyable mais certain-e-s arrivent à épuisement.
Que faire ?

> besoins de la semaine

Voici nos besoins de la semaine, ça ne bouge pas trop en alimentaire, mais attention, on arrête les vêtements quelques temps !

Alimentaire :

- Huile
- Riz
- Oignons et ail
- Sel et Poivre
- Epices : piment fort, curcuma, ras el hanut etc ...
- Cubes bouillon halal
- Thé, café et sucre pour l'accueil de jour

Autres :

- Couvertures, duvets, draps, serviettes
- Crème hydratante
- Shampoing
- Gel douche
- Brosse à dents
- Savon
- Protections hygiéniques
- Couches de taille 1 à 5

Nous arrêtons de prendre des vêtements car nous avons déjà un stock à trier qui va nous prendre de nombreuses heures !

Pour les vêtements, nous avons reçu beaucoup de vêtements sales, déchirés, non distribuables pour d'autres raisons, des bibelos, des déguisements, des objets de déco, des vêtements femme cachés au fond du sac alors que nous en avons déjà trop ...

Mais aussi des vêtements en bon état mais pas encore triés pour les prochaines distri, donc il faut qu'on s'y mette ! ;)

merci ! :)

L'Autre Cantine, 18 rue de Cornulier, quartier gare sud
Du mardi au dimanche de 13h à 19h