Mais où est passé Radio klaxon? Voici la lettre de «nous» les ravisseurs...

Mis a jour : le vendredi 18 janvier 2019 à 20:23

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux:

En ce jour anniversaire du 17 janvier 2019, où nous commémorons pleins d'émotion la formidable victoire, claire et écrasante contre l'aéroport et le monde qui luttait contre (l'aéroport?) nous vous annonçons le kidnapping du matos radiophonique !!! tintintintiiin......
En effet !
Nous , lâche et machiavélique petit groupe qui aimons à voler les outils collectifs tout enroulés dans nos complainte éternelles.... avons sournoisement fait disparaître ce qui fut (Ahh jadis!) radio Klaxon... Niark niark niark

Considérant, que « vous », courageux militants de la cause commune qui êtes vaillamment restés sur la zad, au péril de votre intégrité politique, êtes les seuls interlocuteurs valable aux yeux de l'état à ce jour, nous vous faisons parvenir nos revendications, il ne tient qu'a vous de les lui transmettre..

Considérant que l'état français est coupable d'extorsions en masse de ressources dans tout un tas de pays , en plus la plupart du temps pour en faire des saloperies (genre du nucléaire), du même coup coupable de crime colonial à répétition (du genre agaçant à la fin), d'expropriations en vue de tonnes de projets pourris, de l'enfermement d'humains pour un oui ou pour un nom (surtout si c'est des pauvres), du tapage (diurne comme nocturne) sur gueule dès qu'on est pas d'accord , le tout par une force armée fort mal habillée et bien trop bête pour être utile... coupable également de nous avoir abrutis depuis l'enfance à devenir de bons petits patriotes neuneu avec des programmes scolaires gavés de conneries et d'émissions de télévisions débilisantes...
(et même qu'en plus il a cassé pleins de très sympathiques cabanes sur la zad au printemps dernier)
et ben « nous », on réclame :
-l'arrêt total et définitif de toutes formes de négociations avec l'Etat Français
-le vœux de silence de toute la délégation de courageux blablateurs avec l'état, ainsi que tous les si dévoués (et tenaces) membres du groupe presse
-la réoccupation et la défense de tous les lieux détruits (même les chicanes, si si et attention on comptera!)
-la restitution de tous les matériaux volés depuis un an par les vilains en bleu, que ce soit les cabanes ou le matos des barricades (pareil on sera trééés tatillons)
-l'amnistie entière et totale pour tout les condamnés par le très vilain appareil d'état qu'est la « justice française »
-l'explication publique du truc symbolique là avec les bâtons (parce qu'après coup on a toujours pas saisi c'était quoi l'idée)
- en l'absence de crapauduc et/ou ralentisseur nous réclamons que chaque troufions bleu ayant participé aux opérations sur la zad soit assigné à la protection des espèces désirant traverser la route en faisant protection avec leurs corps ( et si possible en se prenant quelques bagnoles au passage)

Donc, si vous souhaitez réentendre un jour la radio saine et sauve on vous conseille de suivre nos instructions à la lettre, et pas d'entourloupe ! Le premier qui appelle les flics (on se méfie maintenant) on tranche un jack !! Pour preuve

les méchants ravisseurs
pouet!!

(tiens maintenant qu'on a fini on se rend compte que c'est pas bien votre faute que l'état c'est des con... zut.. mais tant pis hein, vous aviez qu'a pas devenir leurs copains, c'est comme ça qu'on perd une radio tient ! PAS DE FOND = PAS DE SON)

 

Commentaire(s)

> Chouette kidnapping

Le gang dit : "état français" est coupable d'extorsions en masse de ressources dans un territoire qu'il nomme fRance

Sinon, les "traitres-ses", diplomates et autres bureaucrates ont sur la ZAD comme ailleurs depuis longtemps "privatisé" de nombreuses choses issues des communs

> Privatisation?

"les "traitres-ses", diplomates et autres bureaucrates ont sur la ZAD comme ailleurs depuis longtemps "privatisé" de nombreuses choses issues des communs"

Ce qui semble donc justifier la "privatisation" de cette émetteur...

> SINON aiai

Comme preuve de bonne volontè pour arriver a convaincre les dizaines de copains deçu.e.s que je connais a revenir sur la zad sans vous cramer la baraque je (!) veux (!!) que vous publiez le texte des ravisseurs de klaxon en Une (!!!) du Zadibao (???hein?!) version pq aussi.

et si possible de l'Humanité, du Pravda, et si vous arrivez a convaincre vos anciens potes de Lundi matin on veut aussi.
mais pas de nantes revolté, c'est trop facile et enfantin.

Sinon aiai.

> Etrange

Non seulement je ne reconnais pas le "ton" de radio klaxon, mais en plus le texte n'est pas féminisé ni épicène... Je sais pas, y'a quelque chose qui me semble étrange dans tout ça.

> Aux ravisseurs

J'aimerais personnellement m'adresser à l'équipe de feu Klaxon: vous avez subi-e-s des pressions destinées à vous faire lâcher les potards et vous avez cédé-e-s. Pour ce faire vous aviez deux options:
- déserter le bus en laissant tout sur place auquel cas vous passiez la main à cell-e-eu-s-x qui vous mettaient la pression,
- vous déménagiez le matoss et taisiez complètement la radio du même coup. Option que vous avez choisi.

j'aurais personnellement envie de vous dire que vous n'avez pas résisté; et maintenant la Zad a perdu son média sonore ce qui est une grosse perte. Vous en êtes au moins partiellement fauti-ve-f-s, au bénéfice de cell-e-eu-s-x qui vous mettaient la pression. En emportant l'émetteur vous limitiez les dégâts en ne leur donnant pas la parole, mais vous taisiez la radio, et ceci reste tout de même une victoire pour elle-eux-s.

Ne vous croyez pas pour autant tiré-e-s d'affaire, pour vous non plus ce n'est pas si simple: on veux les noms de celle-eux-s qui tentaient de s'emparer de la radio !

Parce que ça aussi c'est trop facile !

> Mouet mouet

Radio Klaxon ça passait de la bonne musique, mais qu'est ce qu'on pouvait entendre des textes de merde aussi dessus.
Les animateurs sont partis avec l'émeteur..? Ma foi, tant que ça a pu les faire partir...

> quoi

tous ceci ressemble a une enorme farce ! est-ce que les anciens de klaxon peuvent s'exprimer ?

> Pour info

Ce texte a été envoyé par l'email de radio klaxon, sur la liste de programmation de la radio, peu de chances que ce soit un faux.

Moi j'aimais bien les textes qu'on y entendait (en plus de la musique), ça changeait des textes de propagande de l'équipe presse sur le monde merveilleux de la zad...

Quand a jules balarate et ses petites menaces, t'as du culot. Y'a des personnes de klaxon qui sont resté bien longtemps, mais quel sens à rester la bas au mépris de sa santé mentale ? De mon côté je pense qu'iels ont pris la bonne décision. Je pense pas que la fin de la radio puisse a été prise comme une victoire par les "habitants", bien au contraire vu le communiqué de départ...

Big up à l'équipe de klaxon !

> Ses... "ses petites menaces"

Peut-être aller regarder dans le dictionnaire le mot "menaces" ? :)
Une radio libre comme l'était Klaxon était une chance, et c'était la voix du bocage libre. Seul des gens mal intentionnés pouvaient avoir intérêt à la récupérer sinon la taire.
C'est exactement ce qui s'est passé.
On veut les noms des sagouins que la voix du bocage dérangeait au point d'exercer des pressions

> Radio gaga radio gogooo

Bien sûr que c'etait l'emmeteur de la voix du bocage libre... fallait pas les et nous taire main a main avec la prefecture, bande d'hypocrites. On reviendra des que possible, demande pas trop que la radio revienne qu'un problème ne vient jamais seul.

> bien fait!

moi je suis parti de cte zone - un peu avec ce sentiment de m'être fait voler mon temps - mes énergies - mes rêves - "ma" zone par un tas de jeunes fascistes souriants et plein de projets (et leur complices de claâAAsse)... alors ça me fait du bien que d'autres sont pas partis comme moi-sans honneur. peut etre c'est ça la question- ya tellement de besoins ailleurs que sur cette zone pacifiée pleine de fric.

> Média et pacification

Parlons média histoire de mettre les pieds dans le plat :)
Sans media, dont le premier est le téléphone arabe ou la gazette du quartier si vous préférez, c'est la porte ouverte à tous les abus de type mafias, nazillonneries, choses du genre et si vous situez
Parlons pacification à présent.
Tiens s'est marrant ce matin rumeur de descente de lardus autour de la Saulce; un article sur le site de la Zad chez nadir, le 6310 (/spip.php?article , toussa), et là page est 404...

L'avantage d'une radio c'est qu'elle permet d'informer. L'avantage de plusieurs médias c"est qu'ils permettent de recouper les infos. L'avantage de recouper les infos c'est que ça permet d'être informés. L'avantage d'être informés c'est que ça permet de résister. Mais ça pour le savoir faut être un ancien...

On dit "les rats quittent le navire". Mais pour qu'ils le quittent il faut qu'ils en soient chassés. Et pour qu'ils en soient chassés il faut y mettre du sien. Oui de l'énergie, de la niaque, des choses comme ça.
Et si personne ne le fait les rats s’emparent du navire, tout le monde se casse, le navire finit au bout d'un quai, et lorsque tout est bouffé, lorsque plus rien n'est fonctionnel, alors à ce moment ils se cassent contaminer d'autres navires !

C'est vous qui voyez !

> tu bas pas la rate mais plutot des records

Complètement incompréhensible et confus ce commentaire. On dirait juste que tout le monde est renvoyé dos à dos, du haut du point de vue d'un savant juge.

Merci "l'ancien" d'éclairer les ignorant.e.s de ta lanterne trouble... Perso je m'en passe bien.

> C'est quoi que vous comprennez pas dans "C'est déplorable un media qui se barre" ?

Hein ? :)

> blague à part

c'est bien beau l'ironie, mais la vraie question est : pourquoi est-ce que klaxon n'a pas trouvé un nouvel endroit d'où émettre depuis des mois ? celleux qui sont partis de la zad parce que soi-disant trop acharnés et celeux qui sont censés les soutenir, vous attendez quoi pour refonder une vraie lutte anti-autoritaire ?

> Qui a foutu Klaxon dehors ?

Klaxon s'est barré parce que Klaxon a subit des pressions.
Klaxon était en passe de perdre sa neutralité. Klaxon a choisi l'extinction plutôt que la récupération, et il en va ainsi.
Bien tenté sinon le vouvoiement va-en-guerre du spectateur attentiste distant :)

> mise au point

euuh je crois qu'il faut mettre au point 2-3 trucs.

Les "pressions" dont jules parle, c'est à peu près les mêmes que tou·te·s les habitant·e·s ont subit, j'ai l'impression. La radio a réussi à être autonome à peu près toute sa vie.
Le choix d'arrêter il me semble que c'était pas "on est sous pression, il faut qu'on arrête avant de céder", mais plus du au fait que les personnes qui faisaient tourner la radio sont parties petit à petit de la zone (j'ai l'impression), ou ont arrêté la radio pendant les expulsions, par exemple. À la fin, ne restant plu grand monde, il a fallu choisir entre "donner le matos à la zad" et "éteindre la radio pour voir plus tard".
La radio a été éteinte, le matos trié et rangé.
Ensuite, on dirait que cette équipe qui a écrit ce communiqué (dont je ne fais pas partie), qui a l'air de savoir où le matos était rangé (même pas planqué!), s'en est emparé.

Et moi, je trouve ça SUPER!
En plus surement qu'il aurait fallu arrêter à un moment puisque c'est pirate et que les trucs pirates c'est interdit sur zone maintenant.

Par rapport au fait de pas avoir relancé un truc ailleurs: ça demande de l'énergie, et aussi, les ptits cons qui râlent parce que le matos a été "volé" seraient bien capables de venir le rechourrer, et en profiter pour mettre les gens dans des coffres. Donc je peux imaginer que les "ravisseurs" n'aient pas envie de prendre ce risque et préféreront planquer tout ça, donner, etc etc.