« De la ZAD au Monde » : Message d’Appel à Soutien d’Urgence ! Et Permanent.

Mis a jour : le jeudi 31 mai 2018 à 15:06

Mot-clefs: Guerre Education Ecologie Répression Resistances contrôle social aéroport notre-dame-des-landes / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) précarité actions directes antifascisme libérations nationales quartiers populaires squat lutte logement anti-repression étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement immigration sans-papieres frontieres exclusion chômage
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes ZAD

:  Message d’Appel à Soutien d’Urgence ! Et Permanent.

                                                                          « De la ZAD au Monde » :

                                                Message d’Appel à Soutien d’Urgence ! Et Permanent.

 

 

                                                À Toutes Celles et Tous Ceux qui sont venu-es un jour

                                                                          sur la Zone-A-Défendre

                                                                   «  de Notre-Dame-des-Landes » ;

 

                                          À Tous Ceux et Toutes Celles qui ont apporté leur Soutien

                                                                     à ce Mouvement

                        ou qui seraient tenté-es de le faire ( au plus vite ) ou dans les temps à venir.

 

 

                                                                                Voici Notre Appel :

 

                                                                                 Nous, " Zadistes "

                                                        sommes encore et toujours sous la violence,

                                                      les contrôles et la terreur des forces militaires.

 

                                                                                   Plus que jamais,

                                             Nous avons besoin d’Aide, de Soutien et de Renfort ;

                                                                                   autrement dit :

                                                                               D’un Max de Monde !

 

                                                                                       Contre qui ?

                                                                                        Pour qui ?

                                                                                    Et pour quoi ?

 

                                                                                      Contre l’état /

                                                                       Pour l’arrêt des expulsions /

                                                               Pour le retrait des forces militaires /

                                                         Pour la Reconstruction des lieux détruits /

                                                                         Pour la reprise des routes /

                             Pour le Respect des Accords passés jadis par l’Ensemble du Mouvement /

                          Pour la Ré-occupation de la Zad et son Libre accès pour Toutes et Tous  /

                       Pour le principe de Tolérance à l’égard des Divers mode de vies et d’organisation /

 

 

                                                                 Enfin : Pour ne pas lâcher cette Zone

                                                            désormais symbole d’Espoir et de Liberté

                                                                             pour le reste du Monde.

 

 

                                         ( S'il vous plait : Veuillez partagez ce message autour de vous )

Commentaire(s)

> Pfffffffff

Vous n'aurez personne, vous n'allez que fédérer les gens contre vous vu votre appel et son contenu

Ça par exemple :
"Pour la reprise des routes"
"Pour la Ré-occupation de la Zad et son Libre accès pour Toutes et Tous"

Si les routes sont reprises, l'accès sera donc encore controlé par des zadistes, qui décideront qui peut et qui ne peut pas ?
Comme ça l'était avant !!!

C'est totalement contre productif

Et nous qui nous sommes battu-e-s pendant des années et des années contre l'aéroport et la conservation du bocage, a t on notre mot à dire ?

> je suis fatigué-e

Pour moi c'est fini, vous n'aurez plus mon soutien, j'en ai mare
Je ne suis plus convaincu-e par vos combats perpétuels, toujours en dehors du monde qui nous entoure.
Sans jamais de projets, toujours isolé-e, toujours méfiant-e de tout le monde, ce n'est pas une vie

Et la votre appel c'est la goutte qui fait déborder le vase

Je veux vivre, pas survivre suivant vos règles

> Delis de faciès

À condition de ne pas être systématiquement suspecté d'être un flic. C'est décourageant. Et humiliant d'être pris de haut. Pourquoi? "Je t'ai jamais vu ici" "tes lunettes de soleil sont suspectes" Arrêtez d'être plus miliciens que la milice. Bien sûr qu'il y a infiltration. C'est tendu je sais. Mais ne tombez pas dans le delis de faciès. Ou dans l'agisme.

> Pas gagné, mais bon...

C'est pas gagné visiblement la reconquête des routes...
Il n'aurait jamais fallu les lâcher, mais bon, les grands stratèges et les braves paysans ne laissaent guère d'autres choix! On voit aujourd'hui le résultat de leurs décisions autoritaire envers leurs camarades et dociles envers la préfecture...

> Comme d'hab'

Ça aurait presque pu manquer les rageux-ses.
Celles et ceux qui prennent toujours plaisir à cracher sur la misère des autres. A se demander même si iels n'iraient pas la chercher. Tellemtn ça semble les délecter.

Patience, votre tour viendra.

(PS: pas la peine de commencer à jubiler je ne repasserai pas lire. Et puis un appel c'est un appel: ça ne demande pas d'autre réponse surtout en polémiques.)

> menaces?

c'est fou, il y a peu ( quelques mois/ années ) un appel a converger en masse sur la zone était diffusé par le site de la zad et relayé sur indy, sans que cela ne provoque ce type de réponses.
on est franchement dans la menace physique dans certains commentaires.
alors je me demande ce qui a changé. Et pourquoi tant de personnes, qui se sont battus pour la ZAD rejettent désormais ce type de mode d'action, ou même un simple appel à renfort.
Il y a du mépris qui transparait dans ces commentaires.
un mépris qui semble dire " vous n'êtes même pas digne qu'on vous parle, alors on va vous cracher dessus plutôt"

nous sommes en train de perdre cette bataille. une fois que seul les "gentils zadiste a projets" resterons, les autres ayant été noyé sous la répression et le mépris,qu'est ce qui empêchera la chambre d'agriculture de " malencontreusement" attribuer les terres a un gros exploitant agricole de la FNSEA? rien.

et il n'y aura plus personne pour vous défendre.

> qui sommes nous?

Il suffit de tendre à peine l'oreille pour entendre résonner en sourdine, derrière ce "nous les zadistes", le cri de désespoir d'une volonté qui n'a su se donner une consistance, qui s'est vu réduite à détruire ce qui l'entourait et qui s'invente des sauf-conduits à travers les ruines. et grâce à vous les zadistes, d'autres "nous les zadistes" voient sombrer dans l'impuissance du dégout et de l'épuisement, des années de vrais efforts ayant posés quasiment tous les jalons de la construction matérielle et combative de la zad ces dernières années.

sérieusement, qu'avez-vous faits, pendent tous ce temps, pour vous attendre au soutien auquel vous appelez? quoi de plus qu'avoir mis un toit de fortune et de récup sur votre individualisme maraudeur et craché sur ceux qui, sur la zad, essayaient de prendre à bras le corps l'immense question de la liberté et de la révolution, en cherchant à lui poser des bases réelles et durables? l’histoire ne se joue pas perpétuellement dans la défaite, et ne se rejoue jamais à l’identique, à moins de la vivre comme une psychose irréductible de la défaite.

crier à l'aise, comme crier à l'injustice, à la manipulation, à la trahison, ne devrait pas vous dispenser de réfléchir d'une manière un peu plus construite et cohérente:

pourquoi aider des gens qu'on voit depuis un moment pointer du doigt, sans rien faire de leurs mains? et par qui tant d'efforts s'écroulent...

> Réponse à > menaces? par -

Défendre OK, mais alors soyez et soyons constructifs, force de projets
Ce n'est pas en conservant la violence, en enfermant la ZAD sur elle même, que ça s'arranger.

Qui porte les menaces dans l'appel publié ici ?
Qui menace de relancer la ZAD sans la violence ?

> commentaires cachés

Des commentaires ont été cachés, et sans doute d'autres le seront par les autres modérateurs.

Oui y'a beaucoup de menaces depuis quelques jours de la part d'une partie de citoyennistes qui semblent découvrir la multiplicité de la zad et n'ont d'autres façons de dialoguer que le mépris de ceux et celles qui ne leur ressemblent pas et ne veulent pas de leur mode de vie.

Si ça continue ça va encore être de la modération à priori.

> Pas sur

C'est trop gros, y'a beaucoup trop de trollage de tous les articles concernant la zad, je ne crois plus, à force, que ce ne soient que des "citoyennistes", ça ressemble bien plus à une attaque de fouteurs de zizanie qui s'amusent bien à se faire passer pour des anti aéroport... Bon c'est vrai, certains dans feu-le-mouvement sont tout à fait capables de tenir de tels propos gerbants, mais globalement, ça ne représente pas plus l'ensemble des citoyennistes qu'aucun texte ne représente l'ensemble de la zad.

> c'est quoi ces commentaires de merde ?

ça rendrait presque parano toutes ces saletés dans les commentaires... Je ne sais pas d'où vient cet appel, mais j'ai pas l'impression qu'il vienne du MACDO-POMMES-FRITES et consorts (pas assez de mots de technocrates), ni des "méchants pieds-nus radicaux" (pas assez d'appel à tout cramer), et moi je le trouve qu'il remet pas mal les choses à leurs place, là...

du coup, pour faire mon connard de donneur de leçon paternaliste, dans l'ordre :

dépité-e, la lutte contre cet aéroport ne t'appartient pas, et c'est ton "moi je" qui est contre productif

LM, tu "veux vivre, pas survivre suivant [les] règles" des gens qui qui ont écrit cet appel. bien, mais c'est quoi que t'appelle vivre ? vivre selon les règles de macron et collomb ? vivre selons celles de la Ve république française ?

D3rf, la chasse aux keufs, c'est relou, surtout si on te prend pour l'un d'entre eux, mais cette chasse est la conséquence de l'ambiance merdique et surtout de l'attaque de la ZAD par la prefecture... balancer un keuf probable, c'est risquer de mettre mal à l'aise une personne, et ça se fait avec des pincettes, mais ne pas le faire, c'est risquer de retrouver ses potes du mauvais côté du plexiglas...

M. ouais ouais, on a compris, y en a qu'ont fait de la merde et qui sont pas fichus de le reconnaitre, mais là ça devient lassant de la rabacher à toutes les sauces.

. le coup des "menaces à peine voilées" suivies d'un claquage de porte ça fait pas avancer le bouzin.

-, je suis carrément d'accord avec ton commentaire.

briser les mirroirs, franchement, c'est illisible ton truc, "vous [expressionàlamodecompliquéemaisquiveutriendire] ruines, [discoursàdeuxrondspourdire"tu te trompe"], [blablabla], nous [encoureuncoupdeceussesquicritiquentderrièreleurclavier] et enfin [tucritiquetoujourstoutmaiskestupropose?]", briser les mirroirs, t'es chiant comme la pluie...

Mouais, t'as pas l'impression que ce débat sur la violence, il tombe un peu à plat, là? tu parle de quelle violence qui devrait disparaitre de la zad et qui l'enferme sur elle même ? les milliers de grenades ? les destructions d'habitations ? les saloperies déversées par le porte parole de l'acipa dans ouest france ? les menaces de cassage de gueule ? les cassages de gueules ? et genre, si la violence elle sert à "ouvrir la zad sur le monde", t'es pour ? c'est n'importe quoi...

Maud, c'est toi qui avait déposé la marque ZAD ? t'as pas l'impression qu'il a des miliiers de flics payés pour foutre en l'air ce qui s'est construit dans cet endroit ces dernières années ? tu fait partie de la commission "qu'est-ce qu'on a le droit de défendre" du Comité Central ? l'obectif de qui est atteint (les flics ont encore cassé un journaliste ?) ?

> Réponse à > menaces? par -

Correction de la fin de mon commantaire :

Qui menace de relancer la ZAD DANS la violence ?

> ha bon

le procédé malhonnéte intellectuellemnt appelé faux dilemme est une crapulerie évidente mais en voici un exemple type:

"LM, tu "veux vivre, pas survivre suivant [les] règles" des gens qui qui ont écrit cet appel. bien, mais c'est quoi que t'appelle vivre ? vivre selon les règles de macron et collomb ? vivre selons celles de la Ve république française ?"

Et voila un point macron bien gagné !!

> Réponse à spartacus

Spartacus évitez de répondre à la place des autres, évitez d'imposer constamment vos chimères, évitez aussi d'imposez ce qui vous dérange vous comme ce qui serait forcément la référence dans l'esprit des autres.

Vous êtes tellement binaire que vous pensez qu'il n'y a que la monde de Macron comme alternative à votre vision de la vie et à votre mode de vie.

Laissez les autres s'exprimer, et arrêtez de toujours penser que parce que on ne pense pas forcemment comme vous à 200%, on serait alors contre vous.

Ça pour proner la liberté, l'autogestion, l'autopensée, contre l'autorité, à vous lire on y voit tout le contraire justement.

Si on sort, si on déborde de votre cadre de pensée, alors on se fait agresser systématiquement.

Vivre ensemble, c'est aussi être tolérant-e vis à vis des autres qui ne sont pas comme vous à 100%.
Pour le moment vous démontrez le contraire, c'est pour cela que je suis lassé-e, fatigué-e, déçu-e

> Réponse à spartacus

Vous êtes tellement replié sur vous même, sur votre égo, sur vos colères, que vous pensez qu'il n'y a comme alternative à votre vision de la vie et à votre mode de vie, que le monde de Macron !

Quel cruel manque d'imagination et de rêves ...

> Département 44 département de l'innovation selon Grovalet

En 2012 c'était écrit sur les camions du département 44
département solidaire sur la D281 emportant avec eux les décombres du SAbot.

2018 Selon Grosvalet le département de loire Atlantique est un département d'innovation oui celle de la trahison..
Ayez confiance braves gens des campagnes et bourgs alentours de Notre Dame le pion à l'utopie....
Ah oui la propriété privée (de ressenti) il n'y a que cela qui vaille....
le commentaire si dessous est très approprié à la situation .
Zadistes de tout poil si vous tenez à votre main ou votre tête que vous ne voulez pas prendre de coup par derrière ou alors finir dans un fosseé ou dans un coffre gazé et largué à poil devant un hopital spy fuyez cet endroit qui devient de plus en plus malsain tant les braves gens sont fatigu(ées) de votre présence . Ya bon zadiste qui peut rester qui donne pate blanche au bon citoyen du coin coin.
N'allez pas pèdre votre temps, votre énergie, vos doigts, votre main ou votre vie pour Notre Dame le fion
Vous avez ds projets autrement plus ambitieux à réaliser ailleurs sur d'autres terrains d'expérimentation sociales et solidaires avec des gens honnêtes.
Ici c'est mort....
Place au tracteur, place à la voiture à 100kms sur les départementales , place aux pesticides, place à la FNSEA locale, place à la bêtise stupide de cet agro alimentaire, place aux héros de pacotille à moustache et à leurs gros muscles virils à cheval sur leurs tracteurs.
Place à la déconfiture du bocage qui sera envahi par un parcours estampillé voyage sur Notre Dame des Landes avec poignée de main aux valeureux et quelques indiens zadistes retranché(es) ou parqué(es) dans un coin. Attention ils mordent parfois !.
Place aux bouseux de la FNSEA qui nous empoisonnent, ils pourront recommencer leur manif de destruction des supermarchés et des préfectures .
La police à ordre de ne pas répondre devant ces braves gens si sympathiques.
Et courage à la Conf paysanne, vous n'arriverez pas à contenir l'appétit de ces bouffeurs de haies et dépandeurs de lisiers.
Adieu les oiseaux, adieu les abeilles, n'ayez crainte un jour ce sera leur tour . Une terre réduite à néant.
Merci Notre Dame des Glands.....pour cette leçon....Invitez Hulot le bulot, il fait parti des votres.

Gras Valet de son maître reprends les terres de la ZAd
et il veut pacifier la zone.
C'est clair et net .
courage fuyons vers d'autres lieux plus accueillants.
Les bons chrétiens de l'Ouest en ont marre. ils en ont marre
ils ont tant et tant donné....Amen....

> temps en suspens : brouter en paix

Le futur du bocage avec sa population sera riche et diverse, si on lui laisse le temps pour que chacun des côtés engagés dans ce mouvement puisse se reposer et repenser à ce futur mal engagé en ce moment ..Libérons les routes bien sûr, elles sont libérées, les routes et n’auraient jamais été fermées si la déferlante de la précautionneuse Préfète n’avait envoyé dévaster le territoire au nom de la loi pour dégager les indésirables qui n’entraient pas dans leur logique et aussi il faut le dire celle de l’Acipa, du Cdpa et aussi de la Conf et des Copains et aussi de l’Adéca et des gens du coincoin.
Je suis désolé, on s’est fait avoir , j’en fais parti du lot (étant membre du Ca de l’Acipa depuis 3 ans, démissionnaire le 9 avril 2018) A savoir pourquoi ?

Toutes ces personnes engagées honnêtement ne savaient même pas combien, elles étaient manipulées, je pourrais dire même( ma dernière pique) que notre chère Julien Durand ex-porte parole de l’Acipa ne sait pas lui-même qu’il était un infiltré de la préfète.

Personne n’est parfait, les routes seront refaites, ce qui permettra de continuer la stratégie des militaires d’occuper leur terrain d’opération soit couper en tranches les derniers récalcitrants
de la ZAd en les coupants les uns des autres par la rénovation des routes D281 et D81 protégées par les gendarmes mobiles. bien sûr et ainsi les bons citoyens qui en ont marre pourront à nouveau rouler à leur vitesse de croisière.

La Paix doit revenir, on est d’accord, alors voyons ce qui est possible de sauver
s’il est possible de sauver quoi que ce soit en ce moment sous le régime de terreur de Macron l’entourloupe.

Comme tout le monde sera indemnisé, proposons aux zadistes une compensation de leur temps et énergie passée à défendre cette terre humide de la destruction ce qui aurait été le cas s’ils et elles ne s’étaient pas investii(es) corps et âmes dans ce combat à l’invitation des paysans et riverains de la ZAD.
C’est clair …et c’est correct…Ils partiront sur d’autres luttes, d’autres lieux plus accueillants.

Ceux et celles qui sont entré(es) dans le processus de régularisation sous pression et je comprends leur choix, auront un grand mal à défendre leur mode de vie qui ne sera jamais assez conforme à notre Génial président du Conseil Départemental Mr Grovalet du capital innovation qui se dit prêt à la paix, lui -aussi … perche tendue à quel prix ? Et bien celui de leur résignation, de notre résignation.
Tout le monde en a marre passons à autre chose.
C’est ce que l’on dit généralement après des conflits sociaux difficiles.
En ce moment , on les perd tous, dans le même sens bien-sûr.
Que faire ?
On se demande. Brouter en paix et cultiver son jardin, cela fait du bien.
Temps en suspens…..et une main coupée de trop .

La paix, pour ne pas se faire écraser pour rien.
Le pouvoir est trop violent et est prêt à tout .

Inventons d’autres chemins à débroussailler sans se faire assommer.

la rancoeur qui sort est légitime, elle s’estompera sans oubli par contre.
C’est ainsi…..
La lutte continue, elle n’est pas finie, La Zad générale a dépassée les limites de Notre Dame de Landes depuis bien longtemps , elle est dans le coeur de toutes et tous de tout âge qui ont un sens du commun et la solidarité du coeur .
Merci aux historiques de Notre Dame et à tous les autres qui sont venu(es) ici inventer un possible.
On voit bien que le possible sous Macron est maté….

Mais qu’il se méfie, le retour de la réalité existe.

c’est que je m’entêtais à répéter au sein du CA de l’Acipa depuis longtemps.

Alors sortons par le haut ….et bonne chance à ceux et celles qui croient au possible commun sur la ZAD NDDL,

Pour l’instant le doute me submerge comme beaucoup.

Un geste à faire, un soutien à apporter se doit pour Maxime qui a été mutilé par ce Général de m.
pour qu’il puisse avoir une prothèse vraiment bien pour qu’il se relance dans sa vie …
Il a 21 ans, on doit l’aider …

Marcel
preneur de sons de ces mille voix en lutte sur ce terrain d’expérimentation depuis 2011
et qui ne pensait pas tomber dans cette terreur de bombardement du 11 avril 2018.

On n’est plus pareil et la radicalité est montée d’un cran Madame la Préfète

vous aurez fort à faire mais la radicalité n’est pas là où vous pensez

on vous souhaite bien du plaisir .

Les vivants sont en lutte.

> Réponse à pieddumur

Vous êtes un manipulateur, vous utilisez les autres, vous montez les uns contre les autres pour régler vos propres comptes avec celles et ceux avec qui vous n'avez jamais été d'accord.

Vous voulliez imposer une feuille de route à toutes les asso que vous nommez, vous voulliez mener une autre bataille, et comme vous n'avez pas réussi, alors vous utilisez les radicaux, les extrémistes pour régler vos propres comptes maintenant.

Et par lacheté vous livrez à la vindicte de certains et certaines zadistes des personnes qui ont eu le courage de mener un combat qui a permis la victoire.

Finalement les masques tombent petit à petit, et se dessine qui manipule qui par dessous pour entretenir un climat délétaire et de violence sur la ZAD.

A qui profite le crime, pas forcément à ceux que l'on croit !!!

La roue tourne un jour ou l'autre ...

> manipulateur de cables ou de micros

Manipulateur : c'est étrange de l'entendre : je n'y avais pas pensé, je croyais que cela convenait mieux à tous ceux et celles qui sont en politique , qu'ils soient dans les partis ou même dans les syndicats, ceux et celles qui veulent monter et qui manipulent les mass médias, c'est vrai , il y a de vrais mestres en la matière que se soient dans ceux et celles en place et aussi dans tous les groupes d'opposants
c'est ainsi mais c'est vouloir prendre le pouvoir et l'imposer.
Nul envie de ma part: manipulateur invisible qui se cache.
Je tends plutôt la perche et je vois où çà mord en l'occurence.
Mon modèste rôle a été plutôt d'enregister les faits et gestes où j'ai pû les enregistrer et les monter mettre en ligne tel quel pour que chacun fasse son jugement.
Cela a été utiles à certains en 2012, tant mieux .
Et quand je suis rentré dans le CA de l'ACIpa, je n'ai caché à personne mes intentions , faire un lien sur les chemins à l'écoute des projets des un(es) et autres d'ailleurs l'Acipa était heureux de cela ....Le lien de ce blog se trouve dans le blog paroles de campagne dans le blog de <marcel>y a rien a cacher au contraire, afficher la diversité de ce mouvement même ses contradictions et ses erreurs fait aussi avancer la pensée et l’action.

Il n’y a pas de vilain petit canard dans un vivier, il a bien autre chose à défendre dans le monde que son pré carré : le local et l’universel se rejoinnent ce qui a fait la spécifié de cette lutte;

L’amerture et ma colère passera, le pouvoir gardez le, il ne m’intéresse pas, les terres gardez les
on verra se ce que vous en ferez.
Ces mille voix, elles sont là , elles prendront leur place le temps voulu,
le son reste, les mots dits, enregistrés, restent, elles passent à l’histoire
c’est La génération qui vient qui l’aura en héritage..passage de bâton aurait dit Michell Tarin.
D’ailleurs, c’est lui qui m’a fait rentrer dans cette lutte comme i l’a fait à beaucoup d’autres.

Tous ces échanges et rencontres de ce beau monde venu sur Notre Dame des Landes restent
dans mon coeur .
Voilà tout

Marcel

preneur de sons sur le vif sur ces pays de la marche.
depuis la grève de la faim de 2012 à Nantes.
Manipulateur de cables ou de micros, c’est sûr.

> Réponse à pieddumur

Intéressante votre réponse, merci.

Donc si vous n'êtes pas un manipulateur, et si comme vous l'écrivez :
"faire un lien sur les chemins à l'écoute des projets des un(es) et autres"

Il faut continuer, parce que justement il y a urgence je pense.
Que vont devenir ceux et celles qui ne s'inscrivent nul part ?
Faut il les laisser sur le bord de la route ?

La responsablité est collective

Il y a des projets dans des villes pour les migrants, pour les SDF, pour les déraciné-e-s de la vie, ....

Et pourquoi pas en zone rurale comme à NNDL ?
Quels liens peut-il y avoir, quels liens peuvent être tissés ?
Les colères, les rancoeurs sont énormes entre autre.

La question est posée, quelles seront les réponses ?

> la créativité doit nous sauver

chacun à son pas : cousin à la mode de bretagne , ils elles sont venues à la ville de leur campagne, de leur bourgs dans les faubourgs malvues de Nantes entr'autres, la construction navale a fermée, les conserveries aussi, les usines de même .
La ville malgré tout s'est enrichie au point qu'ils adorent leur éléphant, leur arbre aux pigeons , ils le financent même
récréent des forêts artificiels le long du quai des plantes plés comme des troncs, plus de bateaux pour les embarquer alors les cousins à la mode de bretagne sont repartis à la campagne, trop cher la ville, plus de place pour les modestes.
La ville se fait neuve et festive pour ceux et celles qui le peuvent . les squats ont fermé et les migrants dorment sur ces bancs à touristes ...mais la maréchaussée veille...
sur la Zad c'était encore possible....tout reste à écrire. tout reste à vivre, un pas, une parole donnée, un acte pour écrire la suite , la créativité doit nous sauver de ces veaux d'or et déjà morts.