[Montreuil-Fleury] Demande de mise en liberté pour les compagnonnes incarcérées.

Mis a jour : le mardi 21 novembre 2017 à 15:05

Mot-clefs: Répression / prisons centres de rétention squat logement anti-repression
Lieux: fleury-mérogis/bobigny

Jeudi 16 novembre 2017, 3 camarades ont été incarcérées à la prison des femmes de Fleury Mérogis en attendant leur procès le 7 décembre pour « tentative de vol par effraction en réunion », provocation à s'armer contre l'état et « refus de signalétique ». Elles ont été arrêtées à Montreuil à proximité d'une maison inoccupée. Les copines ont fait des demandes de mise en liberté et au moins l'une d'entre elles passera devant la 17e chambre du TGI de Bobigny ce jeudi 23 novembre.

Toujours du côté de l'ordre et du pouvoir, la justice tente d'enfermer, de mater et d'isoler des individus, leur demandant d'être inseré dans la société et de faire allégeance au travail et à la propriété privée.

Rendez-vous le jeudi 23 novembre 2017 à 13 heures à la 17e chambre du TGI de Bobigny.


Soyons nombreu-ses-x à exprimer notre solidarité, à l'intérieur comme à l'extérieur du tribunal de la manière qui nous semble appropriée.

Crève la propriété, la justice, la taule, et leurs défenseurs !
Liberté pour toutes !

 

Commentaire(s)

> Confirmation

C'est bien les trois copines qui passeront jeudi devant le tribunal de Bobigny, et non seulement l'une d'entre elle comme suggéré dans le texte.

> ...

Les trois copines vont être libérées ce soir.
Un compte-rendu suivra bientôt

> CR

DML de ce jeudi après-m' à Bobigny:

Libérées toutes les 3 !

Avec un simple contrôle judiciaire: pointage au commissariat chaque semaine entre maintenant et le 7 décembre (jour du procès).

50 à 70 personnes étaient là en solidarité, la salle du tribunal étant pleine à craquer tout l'après-m'.

LIBERTÉ POUR TOU-TE-S !