évacuation de la jungle annoncé par l'état lundi 24 octobre à 8h

Mis a jour : le samedi 22 octobre 2016 à 12:35

Mot-clefs: Racisme Répression Resistances contrôle social / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) prisons centres de rétention précarité actions directes antifascisme squat lutte logement anti-repression étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement immigration sans-papieres frontieres exclusion chômage
Lieux: calais et partout

l'état annonce l'expulsion du campement à calais pour ce lundi 24 octobre dès 8h et qui durera une semaine selon eux!

On apprend par voix de presse(ouest france de ce vendredi) que l'état passe à l'acte de l'expulsion par la force du camp où squattent des réfugié-e-s à Calais. Le dimanche après-midi il y aura déjà des tournées d'agent-e-s de l'immigration qui annonceront la nouvelle aux gens et qui les encourageront à soit partir d'elleux-même ou à accepter les conditions de l'état, c'est à dire la dispersion dans toute la France dans des centres d'accueil. Les personnes qui refuseront ces conditions seront enfermé-e-s en centre de rétention.

Il y aura plus d'un milliers de forces de l'ordre de toutes sortes et toutes la clique de pompier-e-s, secouristes,...

La présence de NO BORDER est attendue et une tratégie pour bloquer leur soutien sera mise en place.

Pour rappel, il avait été communiqué largement que lors de cette évacuation il était démandé au soutien de toute la France et plus largement de se rassembler devant les préfectures dès le premiers soir, si l'on était dans l'impossibilité de se déplacer à Calais même... ou encore de faire des actions de contestation selon les modes d'actions que chacun-e-s estimeront pertinentes

donnons-nous rendez-vous à 18h lundi à la préfecture de Nantes pour crier notre colère

Commentaire(s)

> nantes

Un appel publié pour Nantes il y a quelques jours:

https://nantes.indymedia.org/articles/35928

> non non

non il s'agit bien d'un autre appel qui confirme la date d'intervention choisie par le gouvernement pour faire sa sale besogne.