Soutien à m. poète activiste pour OPA

Mis a jour : le lundi 12 août 2013 à 00:20

Mot-clefs: Logement/squat Art/culture Immigration/sans-papierEs/frontieres Répression contrôle social / prisons centres de rétention actions directes
Lieux:

Soutien à m. - Poète activiste pour O.P.A
Pour que cessent le harcèlement policier, la répression et l'oppression !

"La police ferme mes sites, mes boites mails, la police me frappe, "on" supprime certaines vidéos sur les pages dailymotion et youtube d'O.P.A, la police tente de faire annuler mes concerts, la police m'emprisonne, la police se saisit de tout mon travail et de toute mon intimité et j'en oublie : ya basta !
Elle n'a pas pris ma rage et ma détermination : je n'ai pas peur !!!!"
m.

20080912_045_opa_en_concert_a_l_heretic_a_bordeaux_w_par_val-k-medium
m. avec O.P.A. en concert à l'Heretic, Bordeaux, en 2008 ::: (le copyright sur les photos c'est juste pour que les mainstreams et les faiseurs d'oseille fassent pas n'importe quoi avec !)

Depuis trois jours, depuis que j'ai fini les officielles photos de Notre-Dame-des-Landes où j'ai croisé l'affiche de cette pirate qui m'a bigrement redonné l'envie d'écrire, je pense à vous dire plein de choses qui nécessitent un peu de mise en ordre dans mes idées. Sortir du format "réseau sociaux" qui doit jongler entre le rapide, l'intime et le sexy pour être lu. Mais l'écrit, même si j'adore ça, est beaucoup plus lent pour moi. Ça se heurte à mes synapses, les électriques perturbant souvent les chimiques. Pendant ce temps, le temps passe. Alors je vais déjà vous transmettre un lien, un super important, en vous demandant vraiment de prendre du temps dessus et de le faire tourner au maximum. A votre manière. 

m. est une sista. Une magnifique rencontre comme on en fait peu.
Porte plume et porte voix de l'Orchestre Poétique d'Avant-Guerre.
Poète. Engagée. Entière.
Et harcelée.
Par les flics, depuis qu'elle dit NON, depuis qu'ils lui ont cassé la gueule, depuis qu'elle refuse de la fermer à ce sujet, et, pire, qu'elle l'ouvre pour tou-te-s les autres qui n'osent pas, sur les violences policières. Depuis qu'elle est acivement dans le mouvement du DAL, lui aussi dans le collimateur des autorités qui se succèdent au gouvernement...
Cela devient tellement grave qu'il est urgent de la soutenir. Par tous les moyens. Pour qu'elle ne baisse les bras que lorsqu'elle le choisira vraiment.

Visitez ses pages de soutien, son blog surtout, avec les multiples infos qu'ils contiennent. Et surtout faites tourner. N'attendez pas. Plus il y aura du monde, plus il sera gênant de l'attaquer. m. comme MERCI à vous.

Pour commencer, une vidéo où m. explique tout : http://youtu.be/ADfnPbn9KRw

Blog : Soutien à m. - Poète activiste pour O.P.A : http://soutien-m.over-blog.com/
Avec en particulier la LETTRE DE SOUTIEN A M. à envoyer au procureur : http://soutien-m.over-blog.com/lettre-de-soutien-%C3%A0-m.-%C3%A0-envoyer-au-procureur

Et pour mieux connaitre l'univers d'OPA : http://www.opa33.org/

et aussi sur les réseaux :
Videos de tu tube : https://www.youtube.com/user/33OPA?feature=watch
Sur le bouquin qui change : https://www.thechangebook.org/pages/1200
Dans la face du bouc : https://www.facebook.com/pages/Page-de-soutien-%C3%A0-m-po%C3%A8te-activiste-pour-OPA/498408073560797

Email Email de contact: soutien.m_AT_gmail.com

Commentaire(s)

> Balavoine !

On pourrait savoir ce que Daniel Balavoine, dont la tronche est infiniment valorisée sur son site, a d'oppositionnel ou de révolutionnaire ?

Ca a l'air, généralement, d'être bien confusionniste comme point de vue et site. Ce n'est pas parce qu'on se fait fracasser par les flics qu'on présente nécessairement un argumentaire pertinent.

> Belle avoine

C'est pas non plus en faisant un énorme racourci sur plus de 20 ans d'engagement de terrain d'une artiste qui pouvait se contenter de paillettes qu'on la discrédite.
Surtout en ce moment, ça paraîtrait presque trop facile...
C'est p't'être pas clair mais elle s'est fait perquisitionner chez elle et tout embarquer à cause de ses activités militantes. Le cassage de gueule remonte à plusieurs années déjà et c'était dans le cadre d'une manif.
C'est sûr que c'est d'une banalité sans nom...
La connerie aussi.

> ah ça c'est sûr

Ah, sûr que si à chaque fois que l'on pointe le méli-mélo intellectuel et la bouillasse citoyenne qui m^lent un peu tout et son contraire, on règle et évacue la question par l'évocation de la "connerie", la "question sociale en suspens" va être vite réglée. Elle l'est même, on peut dire, déjà. Portez vous bien !

> ce qui est pertinent

Ok, je me suis énervée et parler de connerie est peut-être aussi un racourci. Ce que je veux dire c'est qu'on peut surement critiquer m., O.P.A, leurs sites, etc... Comme tout le monde. Mais là il est clairement et uniquement question de soutenir une personne qui lutte depuis longtemps et n'a rien à prouver là dessus. Une personne qui a aussi longtemps refusé la personification et qui là, n'en peut plus de ne plus rien pouvoir. Alors d'accord pour des critiques, mais contextualisées, étayées. Genre Balavoine, je sais pas pourquoi ça a été trouvé vu que tous les liens donnés mènent surtout sur le blog de soutien. Et que faire des allusions à deux balles qui remettent en question l'engagement de m. sur cette forme là, bah je vois pas trop l'intéret. Une critique plus poussée pourrait regretter la personnification, qu'on ne parle pas plus du DAL, par exemple, ou de la situation en général à Bordeaux... Mais ce n'est visiblement pas le propos de cet appel. Rien n'empêche d'apporter d'autres informations...

> Avant qu'elles ne soient trop tard.

Avant qu'elles ne soient trop tard.
http://val-k-photos.tumblr.com/post/58170740196/avant-quelles-ne-soient-trop-tard

" Combien de femmes, poètes, philosophes, intellectuelles et artistes n’ont jamais été connues et reconnues ?
Combien d’idées et de pensées perdues ?
Combien d’images et de références pour nous identifier ont été gâchées ?
Les Licornes, ces femmes oubliées reviennent ! Elles battent le pavé et soufflent de fureur !
Un hommage aux femmes porteuses de questionnement et chercheuses d’émancipation,
aux gardiennes des droits des femmes, vestales du feu sacré ...
Ainsi sont nos Droits, une flamme à entretenir consciencieusement. Ce feu n’est jamais acquis, il se mérite,
à nous de le préserver de mères en filles. "
Ana Igluka pour "Nos reflets égarés" - Resistenz.


Rue 69 vient de publier un article* sur un collectif et une pétition pour faire entrer les femmes au panthéon :
passionnant et indispensable mouvement de remise en mémoire collective pour toutes ces femmes effacées de l'Histoire.
Même s'il est trop tard pour leur vie, il n'est jamais trop tard pour la nôtre.
C'est l'avantage de la mort : elle a plus de temps, elle.


Instance.

Hier j'ai reçu un faire-part de décès. Celui de Resistenz.
Cela ne parlera sans pas à grand monde et pourtant.
Une écriture poétique et politique
d'une finesse et d'une beauté proches d'une certaine perfection, enfin, de celle qui m'importe depuis l'enfance : la folle sagesse.
Une musicalité et des mots si habilement liés, si intimement pénétrants; et dérangeants parfois.

Resistenz est le projet personnel de la poétesse et chanteuse Ana Igluka. Accompagnée de son double musical Erwan Foucault.
"Nos reflets égarés", dernier album, parle de femmes, justement, essentiellement.
Cahun, Krull, Brook, Scholl...
Et puis il y a eut le spectacle "Entre nos mains" avec Delphine Coutant et Cécile Liège.
Histoire(s) de femmes là encore.
Et tant d'autres, tout aussi pertinents.
Bouillonnante, insolente Ana
questionnant nos humanités
jusqu'à l’impertinence.


Impertinence.

Le problème, m'a-t-on confié, c'est que cette femme, elle ne ferme pas sa bouche.
Elle gueule, elle dénonce. Même quand elle devrait se taire.
Même devant l'expert.
Et du coup on n'ose pas la programmer, la faire jouer, sauf à l'exception. De peur qu'elle fasse peur.
De peur qu'elle ne remplisse pas la salle...
quand elle rempli juste son rôle de Pythie.


Le problème c'est que dans la même semaine j'ai reçu l'appel à soutien pour m.
Cruelle actualité.
Ces deux femmes, que je relie souvent par leur engagement poétique, envoient en même temps des signaux de détresse.

m. c'est la chanteuse-poétesse de O.P.A., l'orchestre poétique d'avant guerre.
c'est Myriam qui lutte depuis des années auprès des sans toits, des exclus. Quitte à se faire péter la gueule.
m. qui vient de tout perdre pour avoir refusé de la fermer.
Alors on lui ferme tout. On la perquisitionne, on la fouille et lui embarque ses entrailles technologiques.


Immanence.

Et ne venez pas me dire "oui mais"...
Ce sont nos Louise, nos Simone. Celles de maintenant.
VIVANTES.
Elles n'ont jamais revendiqué la sainteté, bien au contraire. Elles la défient souvent.
Elles défient le temps et l'ordre, elles défient nos normes.
Elles nous griffent, elles nous giflent, elles nous gênent.
Elles nous aiment.
Et nous avons besoin d'elles.

Nous avons tant besoin d'ailes.

Qu’avons-nous à prouver ?
Quelque part, une horloge s’est mise en marche et le temps s’égrène vers des heures plus sauvages.
Des heures de barbaries où nous pourrons nous regarder en face et savoir.
Au couperet des fous, il y aura malgré tout des courbures et certains plieront comme ces arbres dévastés par la tempête.
Pourtant, autour du vieux chaudron, les mânes d’une sagesse ancienne nous enseignent que nous pouvons encore rêver des matins bleus dans les jardins de Caladan, que chacun peut tirer l’Epée de son fourreau de pierre, qu’il n’est nul mont assez haut pour que nous ne puissions en caresser la cime !
Par-delà, comme enfin délestés, des étendues de vie à survoler, barbes rases, têtes nues, pour la beauté.
m. pour L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre - O.P.A


Resistenz : http://www.resistenzpoesie.com
Soutien à m. : http://soutien-m.over-blog.com

*rue 69 : http://www.rue89.com/rue69/2013/08/13/cherche-femmes-a-enterrer-pantheon-hors-vertu-conjugale-244906

> Des lunettes ?

J'ai cherché Balavoine partout mais ne l'ai pas trouvé... Il y a bien la photo de m. en haut du blog de soutien qui ressemble vaguement au chanteur héliporté fan de moto... Mais si cette photo est ce qui est qualifié de "mise en valeur", peut-être faut-il que certain mette des lunettes.
Sinon, je devrais peut-être mettre les miennes mais je veux bien quand même qu'on m'aiguille...
T.