Rappel à la raison au maquis économique

Mot-clefs: Actions directes
Lieux:

Soyons raisonnables, abandonnons nos aspirations et nos pratiques.
A l'heure où l'on nous dit qu'envisager une société autogestionnaire et non-marchande est du domaine du purisme théorique, il est temps de remettre sérieusement les pieds sur terre.
AmiEs, associéEs, anarchistes, libertaires, qui avez voulu un instant prendre le maquis économique ( http://endehors.org/news/prenons-le-maquis-economique ), c'est à dire, vous qui avez tenté de créer par vous même une réponse aux contraintes physiques et psychologiques dans lesquelles vous plonge quotidiennement la société capitaliste et la société du travail. Vous qui par cette tentative, vouliez montrer, comme vous le faites déjà pour certainEs, que d'autres rapports sociaux sont possibles. Vous dont on a dit que vos projets collectifs n'étaient pas politiques, mais juste individualistes, ce qui comme vous le savez n'est qu'une forme d'action négligeable pour qui veut s'engager sérieusement en politique. Vous qui vouliez pratiquer la démocratie directe, seule véritable démocratie. Vous qui envisagiez de construire un autre monde, oh certainement pas parfait! , mais où les rapports de domination seraient bannis, où chacunE seraient invitéE à y produire ses libertés. Vous dont certainEs sont fort démuniEs et qui vouliez simplement améliorer votre quotidien en accédant à des choses, des temps ou des savoirs que la société vous interdit. Vous, enfin, qui alliez votre raison à votre imagination et vos rêves par votre volonté, pour cesser de pourrir dans les rouages de la société spectaculaire marchande.
Et bien, en vérité je dois vous le dire comme d'autres vous l'ont dit bien avant, vous avez fait fausse route jusqu'à présent.
Mais !.... mais! mais ! une solution existe !
C'est une solution pratique, économique, ergonomique !
En trois mots comme en un seul
il s'agit de
la Nouvelle Economie Sociale (novéconosoc) !

Vous voulez en apprendre plus et bien débrouillez-vous il existe des formations ! Mais comme il me reste encore une petite étincelle de solidarité, mes cherEs amiEs, associéEs, anarchistes, libertaires, je vous met quelques liens qui vous permettrons très certainement de vous sauver par les voies royales de la nouvelle économie sociale !
Mais attention, les bonnes places ne seront pas pour tout le monde, il va falloir vous battre mes cochonNEs !
Management des Organisations de l'Economie Sociale
http://www.univ-mlv.fr/ecosoc/index.php?rub=emploi_form..._bac5
Master Pro Nouvelle Economie Sociale
http://w3.univ-tlse2.fr/cerises/dossiers/dossiers.php?i...=2616

Vous voulez savoir en quoi consistera votre tâche une fois diplôméEs ?
Un exemple par ici: http://w3.univ-tlse2.fr/cerises/download/redirec.php?id=257
ou là: http://www.econosoc.be/?rub=actualite&page=annonces_id&...d=664

Mais déjà un début de consolation pour celles et ceux qui n'auraient pas la trempe et le dynamisme des leaders, ils en seront quand même:
Cultivons la solidarité ici: http://www.reseaucocagne.asso.fr/
et il y en a bien d'autres !

Enfin, pour celles et ceux qui en sont déjà, qu'il se rassurent, le caractère marginal de l'alter-marchand (AMAP, bio, équitable), est à l'étude, l'intégration totale est pour bientôt, et dans le rapport cité en lien plus haut on peut lire :
" S’identifier autrement : un pilotage original
L’agglomération régionale d’entreprises sociales et d’initiatives solidaires peut recevoir un pilotage original de la part des pouvoirs publics à condition qu’un diagnostic sans
équivoque soit dressé sur la situation actuelle."

AVEC LA NOVECOSOC, MA VIE C'EST PAS DU TOC !

Rakshasa

PS: si ça branche quelques-unEs, on peut voir à s'associer pour créer une petite entreprise d'insertion par le maraichage bio, on aurait de la main d'oeuvre à pas cher et facilement contrôlable puisqu'il faut bien un jour remettre au travail ces fainéants de rmistes. On aura des sub d'enfer par la région ! En plus on pourrait vendre notre camelote bio à des néo-beaufs de la classe moyenne en se faisant des marges bien dodues par un système de type AMAP. Sans compter tous les lauriers et la respectabilité rafflée au passage pour le truc écolo qu'on ferait. Alors, ça vous tente mes cochonNEs ?

Link_go Lien relatif