à propos des évènements d'hier à rennes

Mot-clefs: Elections
Lieux:

Hier vers 21h, une manif sauvage est partie de la place de la mairie vers les banlieux sud de la ville, s' en est suivit une nuit agitée par les émeutes.
Le rassemblement de quelque centaines de personnes à grossi tout au long des 10 km du parcours pour en compter près de 4000 au retour dans le centre.
Dans cette visite nocturne des quartier s' est agencer quelque chose de nouveau qui laisse présager une joie présente et à venir...en ce sens ou nous partager une intensité. La voiture incendiée devant les portes de la maire n'était alors que l'ouverture plus grande d'un bal, non son inauguration.
La manif s'est diriger ensuite vers l'ump, la véhémence des citoyens et autres socialistes apathiques n'etant pas assez grande pour nous arreter. Les éclérage publics sabotés nous on donner envie d'une autre source de lumière. Des coktails ont fusés vers les CRS qui nous attendaient devant les locaux. En reponse : des lacrimos nous on repousés vers la place de bretagne où des groupes ont commencés la destuction systématique des vitrines à l'aide du mobilier urbain, depuis la place de Bretagne, jusqu' à République.
Vers 2h30, les émeutiés ont été divisés en deux groupes ; le premier pourchassé par la bac et les gardes mobiles en direction de la gare, le second se dirigeant vers la place des lices, où les altercations ont durés jusqu'au petit matin. Avec des tentatives de barricades assez importante.
A l'heure qu'il est, il nous semble qu'il y ait 9 interpelés.

Rien ne sert de comptabiliser le nombre de pièces de mobilier urbain arraché , de vitrines detruites, de voitures brulés, de projectiles lancés pour dire l'intensité de ces moments fulgurants.

Commentaire(s)

> "moments fulgurants" tsssss

Le Blosne n'est pas une province rennaise ni une "banlieue" mais un quartier désservit par le métro...et en ce sens , et meme si les jeunes qui l'habitent portent la casquette et le teint bazané, fait entièrement et totalement partie de la Ville de Rennes....

Se réjouir d'une émeute c'est bien,

Faire en sorte que l'émeute se change en révolte puis en révolution nécessiterai une autre paire de manches et de couilles.... casser c'est bien (peut etre)..... mais qu'est-ce qu'un arret de bus? une vitrine ?

à rennes il y a une mairie, un parlement, une Vizitation, un Virgin, un Colombier (la pet des brav) , une PRIZONZONZON pour FEMMES, des Kommikos à tout les koindrues.....

ALORS!!!!!!!!!!

> fermer la bouche

ferme ta grande bouche

remballe ton clavier

et rejoins-les

plutôt que de venir donner tes conseils bidons ici.

à bon entendeur...